Le chef commissaire de l’Assemblée Régionale, Serge Clair, a présenté, vendredi, le dernier budget pour le présent mandat. Ce budget, qui s’échelonnera sur 18 mois compte tenu du changement intervenu dans l’année financière, prévoit des dotations de  Rs 4,2 milliards avec le budget de développement atteignant pour la première fois la barre de Rs 1 milliard. Le thème de ce discours du budget est axé sur la modernisation: opportunité, professionnalisme et réussite. « Nou pe donn chaque Rodriguais la chance pou li vinn enn professionnel et ki li reussi dans ceki li pe faire », devait-il soutenir à cet effet.
Outre toute une panoplie de mesures en vue de permettre de «consolider et réussir l’autonomie» de Rodrigues, le chef-commissaire a redit l’importance des amendements à la Rodrigues Regional Assembly Act, notamment par rappprt à la représentation proportionnelle en prévision des prochaines élections régionales. «Notre manifeste électoral et notre discours programme 2012–2017 font mention de la volonté de mon gouvernement de proposer des amendements au RRA Act. 206. Les amendements prendront en compte une révision du système proportionnel, entre autres. Le Rodrigues Regional Assembly (Amendment) Bill sera introduit en 2016», a-t-il déclaré tout en réitérant le fait que «la vision de mon gouvernement émerge de notre conviction dans la capacité du Rodriguais. C’est la base même de notre lutte pour l’autonomie.»
S’adressant à l’Assemblée Régionale, vendredi, Serge Clair a balisé les grandes orientations pour Rodrigues, qui ambitionne d’accueillir 100,000 touristes d’ici 2025 et d’introduire l’Histoire de Rodrigues et le Kreol Rodriguais dans le programme du cycle primaire à partir de 2017. Il a aussi annoncé le recrutement de 350 employés dans l’administration, dont 150 General Workers, 15 Educators, 12 Support Teachers, 20 Student Nurses, 10 Trainee Midwives, 13 Fisheries Protection Officers, 12 Finance and Procurement Officers. 100 jeunes détenteurs d’un School Certificate et Higher School Certificate seront recrutés sous le nouveau Youth Employment Programme for Government.
Avant d’énumérer les allocations budgétaires, le chef commissaire s’est félicité des avancées réalisées par Rodrigues au niveau de la région. «Rodrigues a participé aux délibérations des commissions mixtes Réunion-Maurice et Maurice-Seychelles. Ces rencontres sont des opportunités d’approfondir la coopération entre Rodrigues et les autres îles de l’océan Indien. L’objectif du budget en cours est de donner les moyens à tous les Rodriguais de se lancer sur la voie de la modernité. Mon gouvernement est fier de constater que notre politique de mener Rodrigues vers la modernité a été comprise et que le peuple soutient totalement notre projet de société», a-t-il souligné.
Les principales mesures budgétaires préconisées pour les différents secteurs sont les suivantes :
 Agriculture : 4 500 plantules de café ont été mises en terre à Saint- Gabriel sur une superficie de 14 arpents avec la première récolte prévue pour 2018 et possibilité d’extension de ce projet au village de L’Union.
 Miel : en collaboration avec le Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) de La Réunion, Rodrigues a élaboré un label pour la commercialisation du miel avec le Centre de miel à Citronnelle opérationnel d’ici début décembre.
Élevage : la modernisation de l’élevage sera concrétisée avec l’importation de 148 têtes de bétail de meilleures races, subventions à 30 éleveurs pour la mise en place des fermes d’élevage professionnelles, le renouvellement de tous les plans de subventions existants tels que l’achat des motoculteurs, mise en place des plantation de petits piments et des vergers et des fermes modèles ainsi que l’élevage avec 200 nouveaux agriculteurs inclus et maintien des prix garantis pour le haricot, l’oignon et l’ail.
Le chef commissaire a aussi annoncé la mise en place de six projets professionnels de compost bio avec une subvention maximale de Rs 300 000, de trois pépinières commerciales pour la production des plantules d’arbres fruitiers avec un soutien financier de Rs 200,000 chacune, la formation de 60 nouveaux jeunes agriculteurs en collaboration avec le Lycée Agricole de St-Joseph, 100 projets de fermes familiales en partenariat avec le Centre Agricole Frère Remi, 10 fermes professionnelles de production de semences d’oignons, de haricots et d’ail, la préparation de 100 hectares de terrain pour être alloués aux nouveaux agriculteurs et deux nouveaux pâturages communautaires à Montagne Cabris et Montagne Croupier.
Irrigation : Subvention de 50 projets de captage d’eau de pluie sur une base individuelle pour une capacité minimale de 50 mètres cube à hauteur de Rs 100 000 chacun et appel d’offres pour la construction de quatre retenues collinaires à Graviers, Montagne Goyaves, Baie Malgache et Batatran.
Pêche : promotion des investissements privés, collaboration avec les Seychelles pour renforcer davantage les capacités de gestion, formation des jeunes pêcheurs en partenariat avec les écoles de pêche de la région, une seconde fermeture annuelle de la pêche à l’ourite sur une base de projet pilote, des discussions en vue de supprimer les intérêts et les pénalités accumulés sur des prêts contractés pour l’achat de bateaux de pêche hors lagon.
 Tourisme : révision des conditions du Stimulus Package pour maintenir le momentum dans les arrivées de touristes, organisation du premier Salon du Tourisme à Rodrigues, meilleur contrôle du camping sauvage à Rodrigues avec la mise en place d’une police du tourisme, financement du développement de site web pour 50 opérateurs touristiques, régularisation de tous les opérateurs touristiques qui sont aux normes, promotion de Rodrigues, île écologique, préparation d’une nouvelle carte touristique digitale.
 Entrepreneuriat : un SME Stimulus Fund d’un montant de Rs 200 millions pour permettre à Rodrigues de passer d’une économie artisanale à une nouvelle économie avec le maintien de tous les plans d’aide existants dédiés aux entrepreneurs, un plan de cofinancement des projets innovants dans les domaines de l’agroalimentaire, le tourisme, l’écologie et l’énergie renouvelable, l’abattoir et la charcuterie de Baie Diamant opérationnels avant mi-2016, un centre de transformation des limons de Graviers en collaboration avec Le Verger Le Labourdonnais en 2016, un projet de production d’huile essentielle à partir du zeste de limon, une unité de transformation de l’ourite pour l’exportation, promotion du Label Rodrigues Naturellement.
 Port : augmentation de la fréquence du trafic maritime entre Maurice et Rodrigues, acquisition d’un nouveau navire pour remplacer le Mauritius Pride, l’étude et la préparation du dossier d’appel d’offres pour la construction d’un port de pêche moderne à Pointe L’herbe, un nouveau Master Plan du port de Port Mathurin est en voie d’être préparé pour être prêt vers fin mars 2016 et un mini-port de pêche à Pointe-Monier pour la période de transition.
 Aéroport : appel d’offres pour les services d’un consultant en vue de mettre au point des plans détaillés ainsi que le  dossier d’appel d’offres pour l’extension de la piste de l’aéroport de Plaine Corail, les études géologiques complétées avant mi-2016 et l’appel d’offres avec le début des travaux pour fin 2016 et poursuite des négociations avec L’Agence Française de Développement (l’AFD) pour le financement du projet.
 Routes : construction des routes suivantes au cours des 18 prochains mois :
Phase II de la Route Le Chou – Port Mathurin
Grand Baie – Baladirou
Brûlé – Rivière Banane
Camp Paul – Port Sud Est
Baie Topaze – Camp Pintade
Rivière Coco – Songes
Montagne Malgache – Port Sud-Est
 Eau : achèvement des travaux pour les quatre unités de dessalement d’Anse Aux Anglais, de Baie Malgache, de Caverne Bouteille et de Pointe Coton, augmentation de la capacité de l’unité de Songes pour une production journalière de 1000 m3 d’eau, réhabilitation, installation et enfouissement du réseau de distribution de Vangasaille à Reposoir, extension du projet de collecte d’eau de pluie dans cinq nouvelles écoles primaires et secondaires et avec 500 nouvelles familles, et réhabilitation de 7 km de tuyau de Songes à Papayes.
 Santé : recrutement de 25 médecins pour offrir un service de proximité et de qualité aux familles rodriguaises dans tous les villages, bourses d’études à deux médecins rodriguais pour qu’ils deviennent des spécialistes dans le domaine de la psychiatrie et de la médecine interne et affectation très bientôt d’un gynécologue à plein temps au service de la Santé à Rodrigues.
 Jeux des Iles de 2019 : organisation de certaines disciplines à Rodrigues comme en 2003, une étude sur la piscine de Maréchal en vue de sa mise en opération.
 Énergies renouvelables : objectif d’une autonomie de 100% en énergies renouvelables en 2030 avec une exploitation des vagues en collaboration avec le gouvernement australien, quatre fermes de panneaux photovoltaïques dans les vallées agricoles de Rivière Banane, Baie Malgache, Mourouk et Port Sud-Est, extension du projet photovoltaïque sur les bâtiments publics existants et étude de faisabilité pour la mise en place d’un projet pour la conversion des déchets organiques en énergie.