Le stade Camp du Roi qui devait être fermé depuis février dernier pour le début de la première phase des travaux de rénovation, le sera finalement dans les semaines à venir. Selon le Commissaire des Sports, Ismaël Vallimamode, le contrat alloué à un entrepreneur a été résilié dans le sens où « un certain nombre de conditions attachées au contrat n’a pas été respecté », a-t-il précisé. Un nouvel exercice d’appel d’offre a été fait et selon Ismaël Vallimamode, le « contract will be awarded » d’ici deux semaines.
Les licenciés en athlétisme avaient commencé à désespérer dans l’attente de pouvoir bénéficier d’une nouvelle piste synthétique. Car depuis l’annonce de la fermeture du stade pour les travaux de drains en février dernier, aucune démarche positive n’avait été entreprise pour rassurer les athlètes. Week-End a pris contact avec le Commissaire Vallimamode qui s’est dit lui-même déçu par rapport au retard qu’a pris ce dossier.
Il n’empêche que, pour lui, il y avait une décision à prendre et il l’a prise. « Le contrat pour l’installation de drains avait déjà été attribué et aurait dû déjà avoir commencé. Toutefois, un certain nombre de conditions attachées au contrat n’ont pas été respectées. Il y avait une décision à prendre et nous l’avons prise », a fait remarquer Ismaël Vallimamade. Dans ce cas de figure, la Commission des Sports a fait un nouvel exercice d’appel d’offres et selon lui, les travaux débuteront d’ici deux semaines après que le contrat aura été attribué à un nouvel entrepreneur.
Le Commissaire Vallimamode a ajouté qu’il est quelqu’un de très pointu en ce qui concerne les procédures. « Je suis de ceux qui sont pour le respect des principes. Je ne veux pas que nous ayons des problèmes et c’est la raison pour laquelle je dis qu’il est très important de respecter les procédures », a-t-il dit. Ismaël Vallimamode a ajouté que le stade Camp du Roi se trouve sur un terrain comblé et comporte des drains naturels.
Toutefois, a-t-il souligné, il fallait impérativement installer des drains avant de procéder à la pose d’une nouvelle piste synthétique. Cela, comme l’exige la International Association of Athletic Federations (IAAF). « A notre niveau, on tient à respecter toutes ces conditions avant qu’on aille de l’avant avec la nouvelle piste synthétique. »
En parlant de piste synthétique justement, Ismaël Vallimamode a fait ressortir que la Commission a fait du stade Camp du Roi sa priorité. Dans cette optique, les appels d’offres pour la pose d’une nouvelle piste ont déjà été lancés, cela afin de ne pas perdre de temps aussitôt les travaux de drains terminés. Une dizaine d’entrepreneurs s’est manifestée dont certains de Maurice. « Selon les informations dont nous disposons, les travaux de drains devraient durer trois mois. Il se peut aussi que cela se fasse dans moins de trois mois. Aussitôt bouclés, la deuxième phase, comprenant la piste synthétique, s’enchaînera tout juste après », a expliqué le Commissaire des Sports.
Pour conclure, Ismaël Vallimamode a dit regretter le retard accumulé sur ce dossier et dit espérer de tout coeur que les travaux seront vite faits et surtout bien faits. Il dit espérer que les travaux seront terminés avant la fin de l’année, d’autant que sa commission a déjà prévu, avec la collaboration du comité régional d’athlétisme, d’organiser une compétition d’envergure, à l’image de celle tenue récemment en boxe, au gymnase Malabar.