Après de longues années de patience, les athlètes rodriguais pourront très bientôt s’entraîner sur une piste décente. En effet, si tout se déroule comme prévu et que le temps le permette, la piste flambant neuve du stade Camp du Roi, à Rodrigues, devrait être marquée, cette semaine ou au plus tard, la semaine d’après. C’est ce qu’a déclaré à Week-End le commissaire de la Santé et des Sports, Ismaël Valimamode. Même si l’ouverture officielle se fera l’année prochaine, ce dernier a d’ores et déjà assuré aux athlètes qu’ils pourront s’entraîner à Camp du Roi aussitôt  le marquage terminé.
 « Nous avons déjà réceptionné les appareils qui serviront au marquage de la piste. Si tout se passe comme prévu et si le temps nous le permet, le nécessaire sera fait cette semaine ou au plus tard la semaine prochaine. Le marquage devrait durer trois à quatre jours », a déclaré Ismaël Valimamode. Aussitôt cette phase passée, il a annoncé la venue d’un technicien de la International Association of Athlectics Federation (IAAF). Ce dernier aura pour objectif de certifier le travail qui a été effectué avant d’homologuer cette piste de 400m.
Les travaux au stade Camp du Roi ont démarré en juin 2013 avec l’installation des drains. Des travaux au coût de plus de Rs 6M et pris en charge par l’Assemblée Régionale de Rodrigues. C’est la compagnie rodriguaise New Developpement Property Ltd, qui avait décroché le contrat pour des travaux qui ont duré jusqu’à décembre 2013. « J’ajouterai que nous avons eu des visites régulières des techniciens du ministère des Infrastructures Publiques. Lors de leur dernière visite, il a plu dans l’île et ils ont pu constater qu’il n’y avait aucun problème au niveau des drains », a expliqué Ismaël Valimamode.
C’est ensuite en juin qu’a débuté le coulage de la piste par la compagnie indienne Great Sports Infrastructures PVT Ltd. Pour cette deuxième phase, c’est le ministère de la Jeunesse et des Sports qui a assuré les frais des travaux qui ont coûté un peu plus de Rs 26M. « L’ancienne piste avait été posée en plusieurs parties. Cette fois-ci, les membres du comité régional et de l’Association mauricienne d’Athlétisme avaient émis le souhait d’avoir une piste « In Situ ». C’est-à-dire une piste faite par coulage.Je suis personnellement très satisfait du travail accompli. Tout s’est bien passé et je peux assurer qu’il n’y a aucun problème. Nous n’attendons que le marquage et l’homologation de la piste », a fait remarquer le commissaire de la Santé et des Sports.
Ce dernier se réjouit aussi que quatre Rodriguais qui ont été impliqués dans les travaux de coulage participent actuellement aux travaux qui sont entrepris dans le cadre de la pose d’une nouvelle piste synthétique au stade Maryse Justin, à Réduit. Pour ce qui est de l’achat de nouveaux équipements qui seront utilisés au stade Camp du Roi, Ismaël Valimamode a expliqué que provision a déjà été faite en ce sens dans le budget 2015. Il a ajouté que des processus ont déjà été enclenchés pour l’achat des équipements, cela en étroite collaboration avec les membres du comité régional.
Compétition inter-îles l’année prochaine
Comme annoncé, il y a plusieurs mois, une compétition inter-îles aura lieu pour marquer l’ouverture officielle avec très probablement la participation des athlètes réunionnais, mauriciens et autres Seychellois. « L’ouverture officielle se fera l’année prochaine et sera d’une grande simplicité. Pour ce qui est de l’organisation de la compétition, elle se fera en étroite collaboration avec le comité régional », a-t-il avancé. Ismaël Valimamode a toutefois précisé qu’avant même l’ouverture officielle, les athlètes pourront commencer à s’entraîner au stade. « Aussitôt le marquage terminé, les athlètes pourront utiliser la piste », a-t-il souligné.
Ce qui permettra aux athlètes présélectionnés pour les Jeux des Iles de l’océan Indien, prévus du 1er au 8 août 2015, à l’île de La Réunion, d’accentuer leur préparation dans les meilleures conditions. « Je suis très content pour les athlètes, car ils ont su faire preuve de patience. C’est une fierté que d’avoir pu leur offrir une nouvelle piste et qui plus est, de très haut niveau. Je tiens aussi à saluer leur persévérance et leur détermination car, malgré les conditions difficiles d’entraînement sur les terrains de football, les athlètes n’ont jamais baissé les bras. Je les remercie aussi bien que les entraîneurs et membres du comité régional », a déclaré Ismaël Valimamode.
Ce dernier a, pour conclure, exprimé son énorme satisfaction par rapport au travail fini. « Nous avons certes dû patienter un peu plus d’une année, mais au final, nous sommes tous très heureux de pouvoir offrir à nos jeunes des conditions optimales de préparation », a-t-il indiqué. Ismaël Valimamode a aussi remercié le ministère de la Jeunesse et des Sports et la fédération pour leur soutien à remettre à neuf la piste synthétique du stade Camp du Roi.