Le Commissaire des Sports, Ismaël Valimamode, a rencontré les dirigeants des comités régionaux de l’île, mercredi après-midi, au siège de la commission, à Port-Mathurin. Une réunion au cours de laquelle le commissaire a expliqué sa vision et surtout ce qu’il attend des dirigeants et des athlètes au cours des semaines et des mois à venir. Ismaël Valimamode s’est aussi rendu à la piscine Maréchal, le lendemain pour une nouvelle visite et au cours de laquelle il s’est entretenu avec l’ingénieur responsable de cette infrastructure. Le commissaire a aussi annoncé la venue dans l’île d’une équipe de techniciens en vue des débuts des travaux pour la pose d’une nouvelle piste synthétique au stade Camp du Roi, mais également la réfection des drains et de la pelouse.
Dans ses récentes déclarations à Week-End, Ismaël Valimamode a démontré sa détermination à redonner un nouveau souffle au sport rodriguais qui, il faut le reconnaître, a beaucoup souffert ces dernières années. Après avoir rencontré les membres de son personnel, les entraîneurs, le commissaire a eu une réunion avec les dirigeants des comités régionaux et est également descendu sur le terrain pour aller à la rencontre des athlètes. Selon les informations dont nous disposons, la démarche du nouveau commissaire plaît. Reste cependant – et les dirigeants sportifs sont unanimes à le penser –que Ismaël Valimamode gagnerait à se montrer constant et surtout à joindre le geste à la parole s’il veut faire grandir la confiance qui anime, de nouveau, les sportifs et les dirigeants. De son côté, le commissaire a qualifié la rencontre de mercredi de positive. « Tout s’est très bien passé. Les dirigeants ont eu l’occasion de s’exprimer et nous avons pris bonnes notes de leurs doléances. Le but de cette rencontre était surtout d’expliquer à ceux présents ce que nous attendons d’eux », a-t-il déclaré.
Selon Ismaël Valimamode, la Commission des Sports va apporter son soutien à la promotion et au développement du sport dans l’île. « J’ai fait comprendre aux dirigeants que la commission jouera son rôle de facilitateur au mieux de ses possibilités et de ses moyens. Nous serons là pour aider les sportifs. Il n’empêche que j’ai bien fait comprendre qu’on n’a rien sans rien. Donc, ils sont tous conscients de ce que la commission attend d’eux en retour », a-t-il précisé. Ismaël Valimamode a ajouté que les comités régionaux qui possèdent des licenciés seront soutenus, « car comme je l’ai bien précisé lors de cette réunion, la commission ne va en aucun cas construire quelque chose pour une discipline qui n’a pas de pratiquant. »
Rencontre avec les sportifs
D’autre part, le commissaire a eu l’occasion d’aller à la rencontre des sportifs pratiquant un sport collectif, à savoir le football, le volley-ball et le basket-ball. « Nous avons eu une idée de la situation et du reste, nous en avons parlé de cela, lors de notre rencontre avec les dirigeants hier (Ndlr : mercredi). Je pense sincèrement qu’il y a beaucoup à faire. Certes, nous avons trouvé des sportifs enthousiastes, motivés et déterminés, mais je sens qu’il manque quelque chose. Je trouve qu’il y a un manque entre le passage des jeunes des écoles de sports et les clubs », a-t-il fait remarquer.
Pour Ismaël Valimamode, le problème existe et il est important de trouver la solution. C’est la raison pour laquelle, il compte, avec ses officiers, rencontrer ces dirigeants sportifs individuellement, pour voir les mesures à prendre. « J’ai aussi constaté qu’au niveau du basket-ball féminin, la relève n’est pas vraiment là. En revanche, chez les garçons, il y a beaucoup de jeunes, comme en volley-ball aussi. » Pour le Commissaire, beaucoup sera fait pour aider les comités régionaux, mais en retour, ces derniers gagneraient à être performants et ce, à tous les niveaux. « Comme on dit, cela doit être un two way traffic. »
Par ailleurs, le Commissaire Ismaël Valimamode a effectué une visite, jeudi matin, à la piscine Maréchal, accompagné du Commissaire des Infrastructures Publiques, Simon Pierre Roussety, et du sports officer Antonio Volbert entre autres. Le commissaire s’est ainsi entretenu avec l’ingénieur affecté à la piscine et selon lui, un rapport final sera soumis cette semaine. A partir de là, les mesures nécessaires seront prises, afin de remettre la piscine en état de fonctionnement. « Nous avons fixé un délai de trois mois avant que la situation ne redevienne à la normale », a expliqué Ismaël Valimamode.
En contact régulier avec Maurice
Soulignons que le ministère de la Jeunesse et des Sports déléguera un entraîneur dans l’île pour former les entraîneurs comme cela avait été agréé lors de la rencontre entre Ismaël Valimamode et le ministre Devanand Ritoo, récemment. Le Commissaire a ajouté que des dirigeants se rendront aussi à Maurice dans le but d’être formés. « Je dois préciser que je suis en contact permanent avec le ministère de la Jeunesse et des Sports pour la bonne marche de nos divers projets. Un desk est du reste à la disposition de Rodrigues au MJS et c’est Dev Auchoybur qui fait la liaison. »
A noter aussi que les travaux en ce qui concerne la pose d’une nouvelle piste synthétique au stade Camp du Roi, aussi bien que la réfection des drains et de la pelouse, devraient démarrer dans les semaines à venir. En effet, selon Ismaël Valimamode, une équipe de techniciens est attendue dans l’île, cette semaine, dans le but d’effectuer un dernier constat. Pour rappel, la piste du stade Camp du Roi est dans un état pitoyable depuis plusieurs années, pénalisant ainsi les athlètes lors des séances d’entraînement. Et comme l’a souligné Ismaël Valimamode récemment, une piste temporaire faisant 200m et comprenant trois à quatre couloirs pourraient être construite en attendant la fin des travaux au stade Camp du Roi.