La commissaire de la Jeunesse Rose de Lima Edouard a procédé hier au lancement du Youth Coordinating Committee à Rodrigues. Ce comité organisera une série d’activités visant à l’épanouissement des jeunes. En attendant l’élaboration du calendrier, l’accent est mis sur la préparation du Youth Community Camp et de l’organisation du Parlement des Jeunes. La mise en place du Youth Coordinating Committee a été réalisée avec la collaboration des clubs de jeunesse et le Rodrigues Regional Youth Council. Le comité, qui comprend 20 membres, sera présidé par la commissaire de la Jeunesse. Le but d’une telle structure, a souligné Rose de Lima Edouard, est de travailler pour l’épanouissement de tous les jeunes. Elle a ainsi invité les différentes organisations à travailler en partenariat pour une meilleure coordination. Le Youth Coordinating Committee a pour responsabilité de développer une stratégie d’orientation pour les activités et actions en lien avec la jeunesse ; de créer une synergie avec toutes les organisations oeuvrant en faveur de la jeunesse ; de rendre les structures vivantes ; d’organiser des activités ; et d’élaborer un calendrier de travail pour chaque année. En collaboration avec la UNFPA, le Youth Coordinating Committee tiendra aussi des programmes de formation et de sensibilisation sur la grossesse précoce, la drogue, l’éducation sexuelle. Le leadership et le droit et la responsabilité des jeunes, seront aussi abordés. La première grande activité du comité sera l’organisation de la deuxième édition du Youth Community Camp du 18 au 20 avril à Port Sud Est sur le thème Zénes, Rodrigues besoin toi. À cette occasion, les jeunes auront accès à des loisirs, des activités culturelles et des campagnes de sensibilisation. D’autre part, l’organisation du Parlement des Jeunes est en préparation. L’idée est de donner l’occasion aux jeunes de s’exprimer sur leurs préoccupations et aspirations. Le Youth Coordinating Committee travaillera pour l’épanouissement des jeunes