Un vibrant hommage a été rendu, au Youth Band de Rodrigues, lors d’une soirée de gala, le dimanche 20 août à Mont-Plaisir de Loisir. Le Youth Band a vu défiler 150 des 500 musiciens et chanteurs formés grâce au groupe durant les 20 dernières années. L’occasion également d’honorer Eddy Leong Tim, formateur en musique pour son dévouement sans faille à quatre générations. 
Face à une salle pleine à craquer, réunissant plusieurs générations dont les jeunes en majorité, les Rodriguais ont vibré jusqu’à fort tard sur des chansons des années 1980 à ce jour. Ils étaient quatre générations de musiciens et chanteurs exceptionnellement réunis sur une même scène pour cette soirée d’envergure.
Le ton a été donné par l’historique de l’existence de Youth Band, par Daniel André, senior Youth officer et un des fondateurs du Youth band aux côtés de Mary François, alors responsable de la Jeunesse, de l’actuel responsable de la Jeunesse Mario Baptiste et de l’incontournable Eddy Leong Tim qui a encouragé et mené jusqu’ici 500 jeunes à pratiquer la musique.
Plus de 150 musiciens et chanteurs tout âge confondu ont, par la suite, salué leur public sur la scène hautement décorée avec des fleurs et par des jeux de lumière pour rendre hommage à ce groupe phare de l’île Rodrigues.
La joie et la fierté se lisaient aisément sur tous les visages dont des personnalités, notamment le Chef commissaire, Serge Clair, la Chef commissaire-adjointe, Franchette Gaspard Pierre-Louis et le Commissaire de la Jeunesse et du Development Communautaire, Rose de Lima Edouard.
Place ensuite à la prestation des musiciens : la première génération du Youth Band de 1992, celles de 1995 et de 1998, la quatrième génération 2003 ensuite, et enfin les stagiaires musiciens actuels. Ainsi, chaque groupe a émerveillé l’assistance à travers un show musical de 20 minutes et une vidéo réalisée par le réalisateur Rodriguais, Jean Laval Plaiche. Le clip retrace les differentes répétitions dans les centres de Jeunesse à travers Rodrigues. Les differents musiciens et chanteurs ont tous reçu un souvenir après chaque spectacle.
Certains de ses musiciens habitent Maurice et jouent dans des orchestres locaux tels que: Night Guys, Tropical, Island Beat, Blue Stars et Black Rod Brothers.
Ceux ayant produit des albums ont rendu hommage à Eddy Leong Tim personnage clé sans qui le Youth Band ne serait pas ce qu’il est.
Prenant la parole, Eddy Leong Tim a déclaré que les Rodriguais ont beaucoup de talent. Certains, estime-t-il, « sont aptes à animer des concerts sur la scène internationale ». Il souhaite que certains musiciens puissent faire de la musique leur metier et y dépendre exclusivement.
Eddy Leong Tim raconte qu’ils n’a pas vraiment appris à jouer de la guitare et que ce n’est que dans les années 1980 qu’il s’était rendu à Maurice pour y apprendre. Sa spécialité est la musique classique mais les cours qu’il dispensent concernent toutes sortes d’instruments, dont la batterie, la guitare, la flûte, entres autres. Il sera très certainement le prochain décoré de la fête de la journée de Rodrigues, le 12 octobre prochain.
Serge Clair, le Chef commissaire de Rodrigues a, quant à lui, annoncé la construction prochaine d’une salle de conférence de haut niveau qui pourra abriter de grandes conférences et des concerts ainsi que d’autres manifestations. L’identification d’un site approprié est actuellement en cours, selon lui.
Pour Rose de Lima Edouard, cette soirée culmine avec une série d’activites organisée pour les jeunes en cette période de vacances comprenant des échanges avec les jeunes de Maurice placée sous le thème: « Jeunesse to ene partenaire cle dan development to pays. »
La soirée s’est terminée en apothéose avec tous les artistes réunis sur scène interprétant, les mains levées, « We are the world » de Michael Jackson.
Les spectateurs ont activement participé à la clôture avec beacucoup d’enthousiasme en se tenant les mains.