Roop Kumar Soni, sitariste indien, a donné la pleine mesure de son talent lors d’un unique récital, mercredi soir, au Mahatma Gandhi Institute. Le public, constitué pour la plupart d’amateurs de sitar, a entendu de belles mélodies instrumentales et un beau mariage d’instruments entre le sitar et le tabla. Si Roop Kuma Soni a présenté une synthèse de différentes musiques classiques, alors que son partenaire mauricien, Nishan Dunbarry, s’est lui, illustré au tabla.
Sous ses doigts, le sitar vibre, résonne et se mêle aux échappées du tabla. Roop Kumar Soni, qui prône les échanges planétaires à travers son art, a présenté des morceaux d’une grande sensibilité expressive et on a beaucoup aimé la finale, si alerte et surprenante avec un mélange de sons et de rythmes. La verve, le sens de l’attaque, la vitesse de l’exécution et l’aisance à manier les cordes a fait plaisir au public.
Le professeur Roop Kumar Soni, ex-directeur de la Faculty of Music, Indira Kala Sangeet Vishwavidhyala, est le récipiendaire de plusieurs prix prestigieux dont le President Award, le Surmani Award, le Maharshi Award, le Rashtriya Award et le Ratna Award. Il a donné des concerts à Londres, en Belgique, aux Etats-Unis, en Allemagne, entre autres.