Deux beaux-frères, âgés de 21 et 35 ans, habitant la région de Rose-Belle, se retrouvent admis à l’hôpital, dont un dans un état critique à l’ICU, à la suite d’une agression au “sabre” survenue dans la nuit de mercredi à jeudi. L’enquête, initiée par la Criminal Investigation Division de Rose-Belle, a débouché jusqu’ici à l’arrestation d’un suspect.
Les premières informations indiquent que cette affaire pourrait être un règlement de comptes. Dans la nuit de mercredi à jeudi, Saoud Jaffarbeg, 35 ans, boucher de son état, et Asede Bouraj, 21 ans, ont étaient pris à partie, dans les parages de la boutique Robert, par un groupe d’individus. Grièvement blessés à la suite de cette agression, avec plusieurs lacérations, ils ont été transportés d’urgence à l’hôpital Nehru. Dans un premier temps, les deux beaux-frères ont été admis au Ward 2-2. Mais peu après, Asede Bouraj a été transféré à l’unité des soins intensifs compte tenu de son état, jugé des plus préoccupants.
De son côté, l’enquête – menée par les limiers de la CID – a rapidement progressé avec l’arrestation d’un premier suspect jeudi :  Nizamuddin Ahmudally, 26 ans, maçon de son état, habitant rue Mongelard, à Rose-Belle. La police tentait toujours hier d’appréhender un de ses complices.