Le ministre des Administrations régionales reconnaît des « manquements » auprès de certains de ses collègues et invite tout le monde à collaborer pour donner un coup de main au Premier ministre. Mahen Jhugroo procédait hier à la pose de la première pierre de la caserne de pompiers de Rose-Belle. Il est d’avis que les ministres et députés doivent avoir un « comportement honorable ».
Alors qu’il prononçait son discours de circonstance, Mahen Jhugroo en a profité pour commenter l’actualité politique de la semaine écoulée. Il s’en est d’abord pris au leader du Parti travailliste, arguant : « Nous n’avons aucune leçon de moralité à prendre de Navin Ramgoolam. A-t-il déjà oublié ce qu’il a fait à Albion et à Roches-Noires ? Touss Sali ? » Il faisait référence aux commentaires de ce dernier suivant l’affaire Kalyan Tarolah.
« Je reconnais toutefois qu’il y a eu des manquements de la part de certains camarades. Il y a des enquêtes de la police en cours et ils doivent assumer », dit Mahen Jhugroo, qui ajoute qu’un député, un ministre ont le devoir d’adopter un comportement respectable. « Le leader nous a choisis comme candidats aux élections, le peuple nous a choisis. Nous avons le devoir de nous montrer honorables par respect pour toutes ces personnes. »
Mahen Jhugroo a profité de l’occasion pour lancer un appel à tous ses collègues de collaborer pour aider le Premier ministre dans sa mission. « Nous avons un Premier ministre qui travaille dur pour le développement de ce pays. Un Premier ministre dynamique qui mean business. » Et d’ajouter : « Fode kan eleksion vini, nou pa bizin fer port-a-port. Zot mem pou vot nou. »
Tout en reconnaissant une nouvelle fois qu’il y a eu des « manquements », il est d’avis que « enough is enough. Je fais un appel à tous les députés. Travaillons ensemble, retroussons les manches, aidons le Premier ministre. Anou gard loner nou gouvernman. Donnons sa dignité au gouvernement et à tous les Mauriciens qui ont voté pour nous. »