Les trois candidats du MMM de la circonscription de Vieux-Grand-Port/Rose-Belle (No 11), Sheila Bunwaree, Nitin Jeeha et Dave Kissondoyal, faisaient du porte-à-porte à Rose-Belle mercredi dernier. L’occasion pour eux de prendre connaissance des attentes et des frustrations des habitants de la localité. Le chômage des jeunes diplômés était au centre des préoccupations.

« Je ne veux plus croire aux politiciens. Ils promettent des choses, puis une fois élus, ils ne respectent pas leurs promesses. » Ce gérant de tabagie à Madame Lolo, Rose-Belle, est frustré et ne le cache pas. Il nous invite à l’intérieur pour nous expliquer les raisons de sa colère. Des photos accrochées au mur montrent le principal concerné avec des élus de l’ancien gouvernement. « Tou sa bann-la inn ale vini kot mwa », dit-il. À côté trône la photo de son fils lors du Graduation Day. « Là, c’est mon fils, ‘gradué’ et chômeur. » Un peu plus loin, la photo de sa fille, également dans la même situation. « J’ai fait des sacrifices pour envoyer mes enfants à l’université. Aujourd’hui, ils n’arrivent pas à trouver un travail. On avait promis qu’on allait faire quelque chose pour eux, mais à ce jour, rien. »

Les candidats du MMM, Sheila Bunwaree, Dave Kissondoyal et Nitin Jeeha, écoutent attentivement les explications de leur interlocuteur, mais ont du mal à le rassurer. « Dan MMM nou pa fer fos promess », dit Sheila Bunwaree. Cette dernière confiera qu’il y a des sentiments similaires partout où elle passe. « La frustration du petit peuple est immense. Il y a eu trop de fausses promesses. Ce qui se passe est inacceptable. » Elle ajoute que c’est pour cela que le MMM veut introduire une allocation de chômage aux jeunes de la tranche 18-25 ans. « C’est pour les aider en attendant qu’ils trouvent un travail. Cela s’appliquera uniquement aux “first time job seekers”. »

Les deux autres candidats du MMM, Dave Kissondoyal et Nitin Jeeha, sont des habitants de la circonscription. Le premier habite à Union Park et le deuxième, à Saint-Hubert. « Cela fait dix ans que je suis au MMM et en tant que travailleur social, je connais bien les problèmes des gens en milieu rural. Si je vais au Parlement, ce sera pour faire entendre la voix des jeunes », dit Nitin Jeeha.

Dave Kissoondoyal, professionnel du secteur des technologies informatiques, fait de la politique depuis 20 ans. Il gère une entreprise du BPO et n’en est pas à sa première participation à une élection. Il a été candidat du MMM en 2010. Il se dit très concerné par le chômage chez les jeunes, surtout ceux qui ont fait des études supérieures. « La méritocratie n’est pas respectée dans le pays », dit-il.