photo d'illustration

Une Cadet Inspector affectée dans une unité du sud a été agressée pendant l’arrestation d’une bande de voleurs.

L’incident s’est produit dimanche après-midi près de la poste de Rose-Belle. Une équipe de la CID de Plaine-Magnien était en patrouille quand les policiers ont été intrigués par une voiture qui avait été rapportée comme volée au poste de police de Blue-Bay.

En s’approchant du véhicule, ils ont aperçu quatre occupants à bord, dont une femme âgée de 36 ans. La police les a alors informés qu’ils se trouvaient dans une voiture volée, leur demandant d’évacuer le véhicule. Surexcités, les occupants sont sortis avant de bousculer les officiers de police.

Ces derniers ont ensuite sollicité du renfort auprès de l’Emergency Response Service (ERS), dont faisait partie la Cadet Inspector. Et alors que les individus lançaient des jurons à haute voix, cette dernière a reçu des coups à la tête par la trentenaire. Les individus ont finalement été maîtrisés. Entre-temps, une foule s’est amassée pour voir ce qui se passait.

Dans sa déposition pour agression consignée à la police, la Cadet Inspector dit s’être sentie humiliée par le comportement des suspects. Même si elle n’a pas subi de blessures externes, elle a cependant ressenti des douleurs à la tête. Elle a de fait été conduite à l’hôpital de Rose-Belle où, après consultation, elle a eu deux jours de congé maladie.

Les suspects, âgés de 22 à 43 ans, ont été remis à la police de Blue-Bay avec la voiture volée. Ces derniers ont été traduits au tribunal de Mahébourg lundi, où des accusations provisoires de vol avec violence, de “assaulting police” et de “outrage against public functionary” ont été logées contre eux. L’enquête est menée par l’équipe de l’ASP Baureck.