Dramatique matinée pour cette famille de Rose-Hill, qui a perdu une fillette de 20 mois, qui n’a pas survécu à ses blessures après avoir été percutée par la voiture de son père, qui faisait machine arrière dans la cour familiale, avenue Blackburn. Le père, âgé d’une trentaine d’années, a expliqué à la police que sa fille unique jouait à l’intérieur de la maison lorsqu’il est sorti prendre sa voiture, sans se rendre compte que l’enfant l’avait suivi. Le conducteur a alors démarré, et ce sans remarquer la présence de la jeune victime dans son rétroviseur, cette dernière étant trop petite. C’est en heurtant la fillette qu’il a senti un choc.

Le père est immédiatement sorti du véhicule et devait noter que l’enfant était en sang et gisait presque inconsciente. Il l’a immédiatement conduite vers une clinique de Rose-Hill où, par la suite, la fillette a été transférée dans une autre clinique des Plaines-Wilhems. Elle a toutefois rendu l’âme dans l’après-midi et a été emmenée à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos, où l’autopsie du Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a attribué le décès à une fracture du crâne. Ses funérailles sont prévues lundi.

La police de Rose-Hill a interrogé le trentenaire, qui a expliqué les circonstances de ce drame. Il a même participé à un exercice de reconstitution des faits dans sa cour. La police a réquisitionné la voiture pour les besoins de l’enquête. Le père a, lui, été autorisé à rentrer chez lui en fin d’après-midi. Néanmoins, il devra se présenter ce lundi au tribunal de Rose-Hill, où il fera face à une accusation provisoire d’homicide involontaire. L’équipe du surintendant Shyam Bansoodeb tente de faire la lumière sur cet accident.

Par ailleurs, un piéton de 76 ans a été tué samedi soir à Coromandel alors qu’il tentait de traverser la route principale. Pascal Bissac a été percuté par une voiture de marque Audi, conduite par un habitant de Beau-Bassin de 66 ans, qui rentrait chez lui. À l’arrivée du SAMU, un médecin devait noter que le septuagénaire avait déjà rendu l’âme. Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Jeetoo, à Port-Louis, où l’autopsie a conclu son décès à des multiples blessures.

Le conducteur a été emmené au poste de police, où il a été testé négatif à l’alcootest. Il avance qu’il n’a pas remarqué le piéton qui aurait traversé brusquement. Le sexagénaire a été présenté hier à la Bail and Remand Court, où une accusation provisoire d’homicide involontaire a été retenue contre lui. Il a obtenu la liberté conditionnelle. Une enquête policière est en cours pour déterminer les circonstances de cet accident.