Le leader du MMM, et Premier ministre désigné de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité en cas de victoire, a donné un coup d’accélérateur à la campagne électorale dans la circonscription No 19 hier soir. Pendant un peu plus de deux heures, en compagnie de ses deux colistiers – Deven Nagalingum et Stéphanie Anquetil –, Paul Bérenger a fait le tour des 17 “baz” politiques rouges et mauves de la région de Stanley/Rose-Hill. C’était également l’occasion pour le chef du MMM de tâter le pouls sur le terrain avant le congrès de mercredi à Bar Cha-Cha, en présence du leader du PTr, Navin Ramgoolam.
L’alliance PTr-MMM a sorti l’artillerie lourde en cette soirée dominicale dans la circonscription de Stanley/Rose-Hill en vue de donner un signal fort à ses adversaires de l’Alliance Lepep, à environ trois semaines du rendez-vous crucial du 10 décembre. C’est dans une ambiance des plus bariolées, avec des feux d’artifice et des pétarades, que le leader du MMM et ses deux colistiers ont été accueillis dans les 17 “baz” politique en passant par Plaisance, la NHDC de Camp-Levieux, le village de La Montagne, Stanley et Trèfles, avant de clôturer cette longue soirée rue Hugnin. À chaque arrêt du cortège, Paul Bérenger a eu droit à un véritable bain de foule avant de prendre la parole pour quelques minutes seulement. Le leitmotiv du leader mauve, à chacune de ses interventions : « Se vre ki nou pe ale gayne, me eleksyon se eleksyon. Nou pa dormi ziska la dernier minit ! »
S’adressant à ses partisans rue Hugnin, à proximité du centre de Rose-Hill, Paul Bérenger a fait part de la « confiance » qu’il place dans ses deux co-équipiers, Deven Nagalingum et Stéphanie Anquetil, dans le cadre des élections générales du 10 décembre. « Mo bizin okip tou lil Moris, galoup a drwat a goss. Me mo pou dormi trankil ek sa deux depite-la (Ndlr : Deven Nagalingum et Stéphanie Anquetil). Seki pou minis pou minis, me tou les trwa pou depite », a-t-il tenu à faire ressortir avant d’exprimer sa joie de clôturer sa tournée rue Hugnin qui, pour lui, est « symbolique ». Le leader du MMM devait dans la foulée remercier les agents et activistes pour le travail abattu sur le terrain ces dernières semaines. Il a cependant rappelé qu’il ne faut « nullement lésiner sur les efforts » jusqu’au 10 décembre.
« Merci pou sa travay ki pe fer depi sa debut de campayn la ziska presan. Nou ena trwa semenn divan nou. Trwa semenn de travay ek trwa semenn de vigilance et de mobilisasyon. Nou kone ki rezilta pou ete, me nou pas dormi. Li tro boner pour dormi. Eleksyon se eleksyon », a-t-il lancé à la foule avant de réclamer de « voter bloc » pour les trois candidats de l’alliance PTr-MMM. Par ailleurs, l’autre démonstration de force des rouges et des mauves dans la circonscription No 19 devrait intervenir dès ce mercredi avec un congrès nocturne à Bar Cha-Cha à partir de 19 heures. Les deux leaders, Paul Bérenger et Navin Ramgoolam, ainsi que d’autres dirigeants, s’adresseront alors à leurs partisans.