Des marchands ambulants de la capitale montent au créneau et menacent d’organiser une grande mobilisation. Ils déplorent «l’indifférence » du gouvernement face à leur relogement. Selon eux, le projet pilote de l’Urban Terminal devrait être lancé à Port-Louis au lieu de la Place Margéot, à Rose-Hill.

Hyder Ryman, président de la Street Vendors’ Association et porte-parole des marchands ambulants de Port-Louis, déplore le fait que le projet pilote de l’Urban Terminal soit lancé à la Place Margéot, à Rose-Hill. « Le gouvernement ne respecte pas sa parole. Deux ans de cela, il nous a assuré que le projet pilote de l’Urban Terminal serait réalisé à Port- Louis. Or, nous avons appris que le projet sera finalement lancé à Rose-Hill. D’ailleurs, la vice-Première ministre, Fazila Jeewa-Daureeawoo, et le ministre Nando Bodha, ont eu une rencontre avec toutes les parties prenantes à ce su- jet. Nous sommes très déçus par la prise de position du ministre Bodha », a dit Hyder Ryman.

Notre interlocuteur affirme que la station du Metro Express se situera à la gare Victoria, à Port-Louis. « Ce projet devrait être la priorité du gouvernement. Nous en avons déjà discuté et le ministre nous avait informés que chaque marchand bénéficierait d’un étal de 2m2, dont le montant du loyer a déjà été finalisé. Nous avons l’impression que le gouvernement n’a pas l’intention de concrétiser le projet de relogement à Port- Louis aussitôt », affirme le président de l’Association.

Hyder Ryman lance un ultime appel aux ministres Nando Bodha, Fazila Jeewa- Daureeawoo et Roubina Jadoo-Jaunbocus, les invitant à organiser une rencontre avec les marchands ambulants de la capitale. « Nous avons envoyé des requêtes au ministre Nando Bodha à plusieurs re- prises, mais aucune réponse à ce jour. Nous nous sentons délaissés alors que les marchands ambulants à Rose-Hill seront relogés. Nous attirons l’attention de la ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus sur notre situation, d’autant que 70% des marchands ambu- lants sont issus de la circonscription n° 2. Si le gouverne- ment continue à faire preuve d’indifférence à notre égard, nous organiserons une grande mobilisation, et ce avant le Ramadan, à Port-Louis. Il faut que nous fassions entendre notre voix. Nous allons tout de même attendre quelques jours encore avant de décider de la marche à suivre », indique Hyder Ryman.