Le leader du Reform Party et ancien ministre des Services financiers se demande « comment Pravind Jugnauth s’est fait avoir par la présidente de la République ». Sur sa page Facebook, il a commenté cette crise au sommet de l’État hier.

Il se pose ainsi des questions, avançant : « Eski se PM ki pe bluff e finn kouyonn lepep ? ». Il est ainsi d’avis que Lakwizinn a été prise de court par Ameenah Gurib-Fakim. Pour l’ancien ministre de la Bonne gouvernance, « nous sommes gouvernés par une poignée d’amateurs qui ne peuvent même pas écrire les affaires cruciales du pays ».