La rougeole gagne du terrain. Pas moins de 205 cas ont en effet été recensés par le ministère de la Santé à ce jour. Cette maladie, hautement contagieuse, continue de fait à susciter de l’inquiétude. À la suite des campagnes menées par le ministère, il a été trouvé que ce ne sont non seulement les enfants en bas âge qui sont concernés, mais aussi les personnes âgées de 15 à 40 ans.

« Depuis ces quatre dernières semaines, beaucoup de cas de rougeole ont été recensés à Maurice. Et ce sont principalement les enfants en bas âge qui sont les plus touchés. De ce fait, le ministère a démarré une campagne de sensibilisation et de vaccination à travers le pays, notamment dans le préprimaire, le primaire et le secondaire, ainsi que dans les régions les plus affectées. À l’issue de ces campagnes, nous avons constaté que la rougeole affecte aussi les adultes, particulièrement ceux âgés de 15 à 40 ans », avance le Dr Vansantrao Gujudhur, du ministère de la Santé.

Il précise également que le nombre de cas de rougeole recensés à ce jour s’élève à 205 et que plus de 3 000 personnes ont été vaccinées. « La rougeole est une maladie très contagieuse. Si une personne ne s’est pas fait vacciner, la maladie peut se propager facilement à travers le pays. D’où la raison pour laquelle nous continuons à faire appel aux parents afin qu’ils fassent vacciner leurs petits (ceux qui n’ont jamais reçu de vaccin contre la rougeole ou qui n’ont reçu qu’une dose) au plus vite.

Cet appel concerne également les adultes âgés entre 15 et 40 ans et qui n’ont jamais reçu de vaccin contre la rougeole », dit-il. Le ministère de la Santé a émis un communiqué en ce sens dans la soirée du 7 juin, invitant les Mauriciens à se rendre dans les dispensaires et Mediclinic pour y être vaccinés. Seules les femmes enceintes ne sont pas concernées. Les vaccins ROR (rougeole, oreillons, rubéole) sont administrés à ces endroits mentionnés entre 9h et 11h.

Pour de plus d’amples renseignements, le public est prié d’appeler sur la hotline du ministère (8924) du lundi au vendredi de 9h à 15h. Pour rappel, après Cité La Cure et Baie-du-Tombeau, une équipe médicale du ministère de la Santé se rend cet après-midi à Roche-Bois pour un exercice de dépistage et de vaccination.