Un accident de la route survenu aux petites heures du matin dimanche sur la route principale de Grand-Baie a fait un mort. Le drame s’est produit aux alentours de 3 h. Deux Français, Nichola Daniel Plancke Maxence, 27 ans, et Aulfa Othman, 38 ans, étaient en voiture et circulaient le long de cette route lorsqu’est arrivé, en sens inverse, un véhicule avec cinq membres d’une même famille à son bord. C’est à ce moment qu’a eu lieu un choc frontal d’une violence inouïe entre les deux véhicules. Alfa Othman, qui était assise du côté passager, n’a pas survécu à l’impact de la collision. Lorsque les secouristes du Service d’Aide Médicale d’Urgence (SAMU) sont arrivés sur place, ils n’ont pu que constater son décès. Nichola Maxence, qui était au volant, a lui subi de graves blessures. Il a été admis à l’Intensive Care Unit, à l’hôpital du Nord. Dans la deuxième voiture se trouvaient un quadragénaire domicilié à Cassis, qui était au volant, son épouse, assise du côté passager, sa fille de 18 ans et ses deux nièces, âgées de 25 ans et 17 ans. Également blessés suite à cette collision, ils ont tous obtenu des soins à la Clinique de Grand-Baie. Le quadragénaire a été soumis à un alcootest, qui s’est avéré négatif. L’autopsie pratiquée sur le corps d’Aulfa Othman dimanche a révélé qu’elle a succombé à une lésion cérébrale.
Par ailleurs, une seconde victime de la route a été recensée en début de soirée dimanche, faisant ainsi passer le nombre de morts depuis le début de l’année à 56. Sylvie Residu, une habitante d’Hermitage, Belle-Rive, âgée de 40 ans, avait été admise aux soins intensifs de l’hôpital de Flacq le dimanche 22 mai. Elle avait été percutée par une voiture sur la route principale de Belle-Rive au moment où elle traversait la route. Elle a succombé à ses blessures au bout de sept jours. Elle a été soumise à une autopsie aujourd’hui.