Deux nouvelles victimes sont venues s’ajouter, ce week-end, à la liste des personnes tuées dans des accidents de la route depuis le début de l’année. En un peu plus de 24 heures, un homme à moto et un cycliste ont péri à respectivement Port-Louis Nord et Britannia. Le premier accident est intervenu samedi après-midi avec un choc entre une moto et un autobus de la Mauritian Bus Transport, le second hier après-midi, quand un cycliste a été balayé par une voiture qui tentait d’éviter un chien.
Vers 16 h 30 hier sur la route de Britannia, un automobiliste venait de quitter Souillac et se dirigeait vers La Flora quand, en tentant d’éviter un chien, il a percuté de plein fouet Seewoosagur Raj Ramghulam, 49 ans, qui se trouvait à vélo. La voiture a terminé sa course dans un champ de cannes.
Le cycliste, un habitant de Tyack, avait déjà rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital. L’autopsie pratiquée par le Police Medical Officer a attribué le décès à un choc causé par des blessures multiples. Le conducteur de la voiture et trois passagers ont été légèrement blessés. Les premiers éléments de l’enquête indiquent que l’homme au volant, chauffeur d’autobus de profession, a été contrôlé négatif à l’alcotest.
Pour sa part, Mohammad Zainul Abedeen Peerun, 20 ans, habitant Plaine-Verte, n’a pas survécu à ses blessures essuyées dans un accident survenu tout près de la rue Joseph Rivière. Quelques heures seulement après son admission aux soins intensifs du Surgical Ward de l’hôpital Jeetoo, ce jeune motocycliste a succombé à ses blessures. L’autopsie pratiquée par le Chief Police Medical Officer Gungadin a attribué le décès à un choc suite à des blessures multiples.
La police enquête toujours en vue d’établir les circonstances exactes de cet accident. Selon les premières indications, Mohammad Zainul Abedeen Peerun a tenté de dépasser un autobus de Mauritian Bus Transport sur sa gauche, ce qui devait conduire à une collision entre les deux. Le chauffeur de l’autobus a été contrôlé négatif au test d’alcoolémie. L’enquête se poursuit.