Un grave accident de la route s’est produit tôt ce matin à Mahébourg impliquant un minivan, immatriculé 4731 OCT 09 et assurant le transport des employés de Plaisance Catering, et un 4×4 véhiculant au quotidien des laboureurs de la région Sud. Un des six occupants se trouvant dans le caisson du Pick-Up Isuzu, Tetree Boodhoo (52 ans), habitant Rivière-des-Créoles, a succombé à ses blessures vers 8 heures, soit peu après sa prise en charge par le service médical de l’hôpital Nehru à Rose-Belle. Les cinq autres victimes, habitants Mahébourg, Ville-Noire et l’Escalier, ont été évacuées d’urgence par le SAMU vers le même centre hospitalier.
Il était aux alentours de 5 h 45 ce matin quand plusieurs habitants du village Remy-Ollier à Mahébourg se sont réveillés en sursaut en entendant un choc d’une extrême violence et des bruits assourdissants de crissements de métaux. Les premières constations des badauds arrivant sur la « scene of accident » étaient des plus effroyables avec l’avant du minivan de 14 places sérieusement endommagé et le flanc gauche du 4×4 immatriculé 339 JN 11 pratiquement éventré. Le drame s’est joué quand le chauffeur du premier véhicule, transportant trois employés de Plaisance Catering, s’apprêtait à s’engager dans la rue principale. Pour des raisons à être éclaircies par l’enquête policière, le véhicule, qui venait de Pointe-des-Régâtes, devait percuter le 4×4 roulant sur la route prioritaire en direction de Blue-Bay.
Les témoignages recueillis ce matin par Le Mauricien indiquent qu’avec la violence inouïe de l’accident cinq des six laboureurs voyageant dans le caisson du 4×4 ont été propulsés sur l’asphalte et gisaient dans une mare de sang, tandis que le véhicule a terminé sa course contre la clôture d’un bâtiment abritant un commerce. « Ti ena dimounn lor sime. Zot ti bien blesse. Disang partou. Pompie inn bizin vinn lave. Mo pann kapav guet sa, monn bizin tourn ledo ale », raconte une habitante encore sous le choc.
Le chauffeur du 4×4, Ritesh Junky aussi connu Sachin, âgé de 30 ans et habitant Mare-d’Albert, celui du minivan Subiraj Ramtohul, 33 ans, habitant la même région, et les trois employés de Plaisance Catering s’en sont sortis indemnes. Les seuls blessés à déplorer étaient les six laboureurs qui se rendaient dans des plantations de légumes. Cependant aux alentours de 8 heures, le bilan de l’accident s’est alourdi avec le décès de Tetree Boodhoo, 52 ans, qui a succombé à ses blessures à l’hôpital Nehru à Rose-Belle. Son corps a été transporté à la morgue pour l’autopsie. Les dépositions des chauffeurs des deux véhicules devraient être consignées dans les meilleurs délais aujourd’hui par les éléments du poste de police de Mahébourg, sous la responsabilité de l’Inspecteur Dean Rambarrun et du Caporal Azeer, qui se sont vus confier l’enquête.
À Rivière-des-Créoles, les habitants de Camp-Carol pleurent la disparition d’une « grande dame » tandis que proches parents de la victime sont accablés par le tragique événement de ce matin. « Elle travaillait dur en vue d’aider sa famille à joindre les deux bouts et passait son temps libre à s’occuper de sa petite-fille et de son jardin », confie au Mauricien Sanjeeta Tulsi, une des voisines de la victime.
Tetree Boodhoo laisse derrière elle tout un petit village et une famille dévastée par cette disparition brusque et douloureuse. Ce n’est pas la première fois qu’un accident se produit à la croisée de cette rue. Celui de ce matin aura été malheureusement meurtrier. « Nous avons sans cesse réclamé l’installation d’un ralentisseur ! Malgré le marquage routier, les automobilistes ne s’arrêtent pas à l’intersection », lance Twayyaba Dustagheer, figure de proue de la région.