Un mois après les pluies diluviennes qui ont fait onze victimes, dont dix dans un périmètre de 50 mètres du Caudan Underpass, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a remis vendredi après-midi un chèque de Rs 300 000 à chacune des familles des victimes. Une contribution puisée du Prime Minister’s Support & Relief Fund, un fonds alimenté par le secteur privé. S’adressant aux proches des victimes, Navin Ramgoolam a réitéré ses sincères condoléances et a tenu à dire que la somme remise était “un geste humanitaire” de son bureau. Il a également soutenu qu’il trouvait indécent de faire un “tam tam politique” le 1er mai dans des circonstances pareilles. Seule la famille de Vikesh Koosye, 26 ans, ne s’est pas présentée.
D’autre part, les autorités prévoient de faire installer une stèle funéraire à la mémoire des 11 victimes des inondations meurtrières. La cérémonie de dévoilement se déroulera demain à 17h45 en présence de Navin Ramgoolam et du leader de l’opposition, Alan Ganoo. Elle sera placée à l’entrée sud du tunnel, du côté du Rogers Square.
La conception revient à l’artiste Nirmal Hurry. La stèle sera en fer rouillé et mesurera 2 mètres 50 par 80 centimètres. Les noms des 11 victimes seront inscrits sur du verre. La représentation artistique du drame du 30 mars sera constituée d’un nuage et d’une rivière en crue, avec des maisons et des véhicules inodés. C’est ce qu’a déclaré l’artiste à Week-End. Le tronc d’eau comprendra les noms des victimes.
Toutefois, les procédures adoptées par les autorités pour le choix de l’artiste ou de la conception graphique de la stèle suscitent des interrogations dans le monde restreint des sculpteurs ou artistes. À voix basse et de peur de répression, ils se demandent sur quels critères s’est porté le choix du design ou encore la composition du jury ayant avalisé tout le processus. La cérémonie du dévoilement de la stèle sera marquée par une minute de silence observée vers les 17h50. Afi n d’être en communion avec les familles des victimes, la police fait un appel aux automobilistes pour qu’ils arrêtent leurs véhicules.
Par ailleurs, la police avise le public qu’elle mettra à exécution un plan de déviation routière dans cette partie de la capitale pour le déroulement de cette cérémonie. Les véhicules venant du Nord en direction de Port-Louis seront déviés à hauteur de la place d’Immigration vers la rue Louis Pasteur et la rue Sir Seewoosagur Ramgoolam. Et ceux venant du Sud et se dirigeant vers le Nord, à hauteur du Caudan, la circulation sera déviée vers La Butte, Lord Kitchener, Jemmapes vers Mère Barthelemy. Enfi n, ceux empruntant l’ancienne voie, au niveau de Bell-Village, les véhicules seront acheminés vers la rue Condé et les rues avoisinantes, notamment Jemmapes. Des policiers seront déployés à des points soécifi ques pour s’assurer du bon déroulement des opérations.
Par ailleurs, le vice-PM et ministre des Finances, Xavier- Luc Duval, a annoncé la mise sur pied d’un Special Desk à la Mauritius Housing Corporation à l’intention des sinistrés des inondations du 13 février et du 30 mars. Ce desk aura pour mission de faciliter les démarches des familles voulant quitter les régions affectées par les inondations pour des raisons psychologiques.
D’autre part, la vingtaine de familles affectées lors des pluies diluviennes du 30 mars seront relogées à partir de la semaine prochaine dans des unités construites par la National Empowerment Foundation (NZEF) à Gros-Cailloux.
Enfin de compte,le gouvernement prévoit des dépenses additionnelles de l’ordre de Rs 1 milliard dans la région de Port-Louis principalement suite aux fl ashfl oods du samedi saint.