Les mauriciens auront fort à faire face à leurs adversaires notamment Madagascar

Coup d’envoi de la compétition de rugby ce mercredi avec un duel Maurice/Madagascar en lever de rideau. Lors de cette première journée de compétition, Maurice affrontera également Mayotte et La Réunion, de redoutables équipes.

D’emblée, la route vers l’or s’annonce semée d’embûches. Raison pour laquelle la sélection mauricienne prépare soigneusement son entrée en matière dans la compétition. En effet, depuis jeudi, à son retour de son camp d’entraînement en Afrique du Sud à Stellenbosch Academy of Sports, l’accent est mis sur la condition physique et la technique. Rien n’est laissé au hasard dans la préparation, puisque ce mercredi à 13h20 au Northfields Sports Club à Mapou, elle ouvre le bal face à Madagascar, l’ogre du tournoi. Les Mauriciens ont enchaîné deux camps d’entraînement consécutifs en l’espace d’un mois. Le premier à Rodrigues et le deuxième en Afrique du Sud.

Selon Pravin Roodur, le Team Manager, l’équipe s’est beaucoup améliorée et ne viendra pas avec la fleur au fusil. « Avec les camps d’entraînement, force est de constater qu’il y a eu une belle marge de progression chez les joueurs, physiquement et techniquement. À l’approche du match contre Madagascar, ils sont en train d’apporter les derniers réglages. On sait que Madagascar est la grande favorite, mais nous avons à cœur de relever ce défi et de débuter par une victoire. Il y a un bel esprit d’équipe au sein du groupe et la motivation est là », dit-il.

Il va sans dire que les Mauriciens croient en leurs chances.Toutefois, même avec le moral au beau fixe, ils devront se surpasser pour aller chercher cette importante première victoire, car les Makis font figure d’épouvantail. Depuis ces dernières années, la Grande île est montée en puissance sur le continent africain. Lors de l’Africa Sevens (championnats d’Afrique) l’année dernière, elle s’était classée 4e sur 12 pays participants, dont Maurice. Elle avait quant à elle terminé à la dernière place.

Si cette compétition a renvoyé les Mauriciens à leurs leçons, par contre, elle a nourri les ambitions des Malgaches. Même si ces derniers visent essentiellement des titres africains, ils voudront certainement gagner le titre de champions de l’océan Indien, car aucune île n’a été sacrée depuis longtemps. En effet, le rugby à 7 est de retour parmi les disciplines après 40 ans d’absence. Et il cherche un nouveau roi ! La première fois que le rugby était présent aux Jeux, c’était en 1979 à La Réunion pour les premiers JIOI de l’histoire. C’est La Réunion qui avait été sacrée aux dépens des Mauriciens. Cela étant dit, Madagascar ne devrait en aucun cas sous-estimer ses adversaires, notamment la redoutable équipe réunionnaise, qui voudra à coup sûr conserver son bien. L’île sœur sera un os dur. Elle l’a d’ailleurs montré en remportant le Med Sevens, une compétition qui fait office de championnat de France fédéral de rugby à 7, le 24 juin à Béziers. Les Mahorais auront aussi leur mot à dire.

LE GROUPE

Maurice

Madagascar

Mayotte

Réunion

LE PROGRAMME 1re journée – Mercredi (phase de groupe)

1. 13h20: Maurice vs Madagascar

2. 13h40: Mayotte vs Réunion

3. 15h20: Maurice vs Mayotte

4. 15h40: Madagascar vs Réunion

5. 17h20: Maurice vs réunion

6. 17h40: Madagascar vs Mayotte 2e journée – Jeudi (demi-finales)

7. 15h : 1er vs 4e

8. 15h20 : 2e vs 3e Match de classement (3e/4e place)

9. 17h20: Perdant 7 vs Perdant 8 Finale (1re/2e places)

10. 17h40: Gagnant 7 vs Gagnant 8