Rendez-vous jeudi pour la cérémonie d’ouverture du tournoi de rugby à 7 d’AfrAsia Bank, l’un des tournois majeurs du calendrier de la Rugby Union Mauritius (RUM). Les deux précédentes éditions ont été remportées par l’équipe sud-africaine Outeniqua. Mais malheureusement, le double vainqueur ne sera pas là pour défendre son titre. Par contre, la vice-championne de 2014, SA Platteland, sera bien présente pour réussir là elle  avait échoué l’année dernière.
Jamais deux sans trois. Du 9 au 11 octobre prochain, se tiendra la troisième édition de l’AfrAsia International 7’s Rugby Tournament (tournoi à 7) au Dodo Club à Curepipe. Huit équipes sud-africaines feront le déplacement, à savoir Highveld Hienas, Lowveld Leopards, Hoghveld Hawks, Western Wolves, Vikings, Rams, Rob Ferreira et SA Platteland. L’Afrique centrale sera représentée par la République Démocratique du Congo. Malgré ce parterre de participants africains, l’océan Indien n’est pas en reste. Toutes ces équipes débarquent ce jeudi. Les sélections masculines et féminines de Maurice, de La Réunion et de Madagascar (si elle confirme sa participation) seront également de la partie.
La journée de la phase de poule commencera le vendredi 9 octobre. Les messieurs seront répartis en deux groupes de nombre égal où les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les demi-finales qui auront lieu le lendemain, soit le samedi10. La finale aura lieu dimanche. Idem pour les dames. Les matches seront disputés en deux périodes de sept minutes avec une mi-temps de deux minutes. Grâce à cette compétition d’envergure, le rugby mauricien confirme sa visibilité sur la carte internationale.
Cela étant dit, le 7 de Maurice est en lice pour une qualification historique pour les Jeux Olympiques (JO) de 2016 à Rio. Mais selon Kevin Venkiah, président de la RUM, rien n’est joué pour l’instant. « Il y a encore 12 équipes du continent africain qui sont toujours dans la course. Le  pays qui terminera premier sera qualifié directement. Ceux qui finiront aux 2e, 3e et 4e places auront un tour qualificatif supplémentaire à disputer. La dernière étape aura lieu le 14 novembre prochain à Johannesburg, Afrique du Sud. On a une bonne chance de le faire », fait-il ressortir. À noter que le rugby à 7 présent aux Olympiades brésiliennes est une première dans l’histoire même des JO.