Les différents lauréats posant pour une photo souvenir

La première édition de la Rugby Union Award Night a été une réussite. La cérémonie, qui s’est tenue jeudi, avait pour but de récompenser les différents acteurs du monde du rugby local qui ont excellé durant l’année 2018. Cette soirée a vu la consécration d’Étienne Ferrat et d’Amélie Ritter comme meilleurs joueurs.

« Cette cérémonie permet de récompenser notamment les joueurs, l’arbitre et le coach qui ont brillé lors de la saison 2018, et aussi de saluer tous ceux qui ont aidé le rugby mauricien. L’année précédente fut riche en émotions. Le rugby s’est engagé dans différents domaines, comme la démocratisation de cette discipline sur notre sol. Je suis très content de constater déjà des avancés, comme les créations d’autres clubs », fait ressortir Kevin Venkiah, président de la Rugby Union Mauritius.

Absent du pays, celui qui a porté la sélection mauricienne lors des Jeux africains de la Jeunesse U18 à Alger en juillet 2018, Étienne Ferrat, a été élu meilleur joueur. La médaille de bronze historique décrochée par ce groupe a également pesé dans la balance. À l’approche des JIOI, Étienne Ferrat semble bien parti pour une sélection chez les seniors. Au niveau féminin, c’est Amélie Ritter, joueuse des Northen Pirates, qui l’emporte. « Je souhaite remercier mes coaches Gérard Guidi et Nicolas Albert, ainsi que mes coéquipières. S’il n’y avait pas un groupe que je rencontre trois-quatre fois par semaine, c’est sur que je n’aurais pas été là aujourd’hui », souligne-t-elle. Quant à la jeune Emma Maujean, elle a été sacrée en tant que meilleure joueuse de l’année en rugby fit.

Au niveau des entraîneurs, l’ancien sélectionneur de Maurice Gérard Guidi, actuel entraîneur des équipes du Northen Pirates, a été plébiscité. « Je ne m’attendais pas à recevoir cet Oscar, car il y a beaucoup de mes collègues qui le méritent autant que moi. Cela fait plusieurs années que j’exerce à Maurice et je suis très fier d’être primé. » On notera également le premier nom inscrit au Hall Of Fame, celui de Bruno Bax (ancien joueur de la sélection et entraîneur des champions en titre, les Highland Blues).
« Le rugby est avant tout un sport d’équipe et si j’ai décroché ce trophée, c’est grâce aux amis que j’ai pu rencontrer depuis le tout début. Je dois dire que mon épouse contribue également à ma vie de sportif. Je sais que ce n’est pas facile pour elle quelquefois. Je ne peux qu’être fier de cette récompense », déclare Bruno Bax.

Les lauréats

Joueur de l’année : Étienne Ferrat
Joueuse de l’année : Amélie Ritter
Joueuse de l’année (fit) : Emma Maujean
Coach de l’année : Gérard Guidi
Coach de l’année (développement) : Jean-Paul de Maroussem
Club de l’année : Highland Blues
Meilleures équipes nationales : U12 (masculine) et U18 (masculine)
Club de l’année (développement) : Bel Ombre & Rodrigues
Arbitre de l’année : Adrien Rivalland
Memorial Award : Tim Nelson
Honorary Award : Patrick Bradshaw & Jean-Pierre Michel
Hall of Fame : Bruno Bax