La sélection de Maurice est passée à côté de sa Coupe d’Afrique (Division 1 C) disputée durant la semaine écoulée à Casablanca, au Maroc. Deux défaites en autant de sorties. Pour leur entrée en matière, les Mauriciens avaient subi une lourde défaite face à une solide équipe du Maroc (63-3). Malgré cela, le Directeur technique national (DTN) de Maurice et ses protégés avaient à coeur de reprendre du poil de la bête pour leur dernier match. « L’équipe a été courageuse et solidaire jusqu’au bout. Les joueurs ont été exemplaires face à l’une des meilleures équipes en Afrique. De bon augure pour la suite », avait déclaré le DTN Julien Blazy avant d’affronter le Nigeria.
Hélas, les attentes n’ont pas été à la hauteur des espérances. En effet, fatigués et surtout émoussés après leur premier match, les Mauriciens ont essuyé leur deuxième revers face aux Super Eagles (31-21). Pourtant, le XV de Maurice aurait pu offrir une victoire car il menait 21-17 et avait leur match en main. Mais Romain Lamusse et ses coéquipiers ont finalement cédé à deux minutes de la fin. Une contre-attaque des Nigérians a suffi pour briser le moral des Mauriciens. Dès lors, le Nigeria a commencé à prendre le dessus en lançant des attaques et en prenant l’équipe nationale en contre. « La déception est grande sachant que nous aurions pu regagner. Mais nous nous sommes fait piéger dans les derniers retranchements de la rencontre. Nous avons paniqué lorsque les Nigérians sont revenus dans la partie », fait ressortir Julien Blazy.
Avec ce contre résultat, Maurice stagne en 1C, dernière division du championnat africain, tandis que le vainqueur de la rencontre Maroc-Nigeria sera promu en Division 1B en 2017 et pourra poursuivre le processus de qualification pour la coupe du monde 2019 au Japon. Pour l’heure, 12 équipes ont déjà gagné leur billet pour le mondial japonais. Le tirage au sort des poules de la coupe du monde aura lieu en mai 2017 à Tokyo. À noter qu’à l’heure où nous mettions sous presse, le résultat du match Maroc-Nigeria (disputé hier) ne nous était pas encore parvenu. Quant aux Mauriciens, ils bénéficieront d’un mois de repos avant d’entamer les préparations en vue de la coupe d’Afrique de rugby à 7, qui se tiendra du 20 au 27 septembre à Nairobi, au Kenya.