En remportant l’Africa Cup Division 1A Tournament, tenu du 29 juin au 6 juillet à Madagascar, la Nambie a décroché son billet pour l’International Rugby Board (IRB) World Cup en 2015 en Angleterre. Les Namibiens se sont imposés hier 89-10 face au pays hôte, alors que le Zimbabwe a infligé une défaite 28-10 au Kenya, mettant fin à son rêve de participer pour la première fois à un mondial.
Les observateurs du ballon ovale qualifiaient cette troisième et dernière journée de l’Africa Cup Division 1A Tournament de “Super Sunday” en raison de l’enjeu de taille que représentait pour une place directe pour le mondial anglais l’année prochaine.
Si après la deuxième journée le Kenya était en pole position pour représenter le continent à ce mondial, il se trouve que les Namibiens n’avaient pas encore dit leur dernier mot. Pour espérer d’une qualification, les Namibiens devaient s’imposer face à Madagascar par un écart de 53 points mais à l’arrivée, la formation de l’Afrique australe a fait beaucoup mieux en battant les “Makis” 89-10, soit une différence de 79 points largement suffisante.
« Ce Africa Cup 1A Tournament était d’un niveau très élevé. D’ailleurs, nous avons dû attendre la dernière journée pour connaître le vainqueur de ce fameux Super Sunday. Les Namibiens, forts de leur expérience, sont parvenus à faire la différence », a déclaré ce matin au Mauricien Patrick Bradshaw, membre de la Rugby Union-Mauritius et de Confédération africaine de rugby, qui se trouve dans la Grande île.
Au terme de la compétition, la Namibie (+76), le Zimbabwe (+49) et le Kenya (+23) terminent tous avec 10 points, mais la Namibie décroche le titre en raison en sa meilleure différence de points. Ainsi, elle jouera pour la cinquième fois une Coupe du monde après les éditions de 1999 (Grande-Bretagne), 2003  (Australie), 2007 (France) et 2011 (Nouvelle-Zélande). Tiré dans la poule C, le représentant africain aura pour adversaires la Nouvelle-Zélande, championne en titre, l’Argentine, le Tonga et la Géorgie.
En tant que runner-up, le Zimbabwe a été repêché pour disputer les barrages comprenant la Russie, Hong-Kong et l’Uruguay. Selon les informations, les Zimbabwéens joueront contre les Russes et le vainqueur croisera le fer avec le gagnant du match Hong-Kong/Uruguay pour compléter le groupe A avec l’Australie, l’Angleterre, le Pays de Galles et les îles Fidji.
De son côté, Madagascar a été relégué en Division 1B où elle retrouvera Maurice, vainqueur de la Division 1C, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Botswana et l’Ouganda.