Le premier tournoi de la saison 2018, le rugby à sept, organisé par le Rugby Union Mauritius (RUM) s’est tenu vendredi dernier sur le terrain du Dodo Club à Curepipe, et a vu la victoire des Western Cowboys aux dépens des champions en titre, les Highland Blues (17-0).

Sept équipes étaient en lice pour ce coup d’envoi de la saison. Alors que les yeux étaient rivés sur les Blues, la surprise est finalement venue des Western Cowboys. Au terme d’une finale âpre, deux erreurs défensives devaient coûter la victoire aux coéquipiers de Jérôme Ferrat, capitaine de l’équipe tenante du titre. Les Western Cowboys ont donc remporté la première manche de ce championnat. Lors du premier match du tournoi, les Western Cowboys ont battu les Pirates Development 38-0, ce qui leur a permis d’accéder en demi-finales, avec les Northern Pirates comme adversaires. Cette dernière formation a de son côté remporté son premier match face aux- Cowboys Evolution 21-0. Cependant, face aux Cowboys de Gauthier Ozoux, les Pirates ont été vaincus (5-21). « Les joueurs de Western Cowboys ont mieux joué que nous et ils ont mérité cette victoire. Physiquement nous n’étions pas à 100 % et lors des duels ils ont été plus solides que nous. À un moment du match, ils ont ralenti le jeu et nous nous sommes fait piéger. Lorsque nous faisons ce genre d’erreurs en finale, cela se paie cash. Toutefois, ça ma fait plaisir de voir autant d’enthousiasme lors de ce tournoi. Nous n’avons toutefois pas dit notre dernier mot », a fait ressortir l’entraîneur-joueur, Jérôme Ferrat. La troisième place est revenue aux Northern Pirates qui ont bouclé la compétition avec une victoire et une défaite. La deuxième manche de ce championnat se tiendra vendredi sur le terrain de Norhtfield à Mapou.