Le Rugby World Club 10s reviendra pour la troisième année consécutive. C’est ce qui a été annoncé hier, lors de la présentation de l’édition 2018, dans les locaux du groupe Beachcomber à Curepipe. Si aucune annonce n’a été faite concernant le lieu qui accueillera le tournoi, on sait par contre que la compétition se tiendra les 15, 16 et 17 juin. L’organisation a par ailleurs paraphé un nouveau contrat avec le groupe Beachcomber, qui sera encore une fois le sponsor titre de l’événement.
Jon Phelps, directeur de Carinat Sports Marketing et organisateur, a parlé au cours de son intervention de l’objectif de ce tournoi. « L’idée est de mettre en évidence les valeurs du rugby », a-t-il souligné. Contrairement aux années précédentes, 2018 verra la compétition s’étendre sur trois jours. Le but derrière cette démarche est de rallier le maximum de personnes dans les gradins. « Nous voulons donner la chance aux fans de venir nous rejoindre à Maurice pendant cette compétition. Tous les éléments sont réunis pour faire de cette troisième édition un succès. »
Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports, a lui aussi souligné l’importance de ce tournoi dans le calendrier d’activités 2018. « Le MJS et la Rugby Union Mauritius (RUM) s’engagent à faire briller les couleurs de la discipline. » Évoquant les JIOI 2019, que Maurice organisera dans un peu plus d’un an, le ministre a également parlé de la promotion du rugby à quelques mois de la plus grande manifestation sportive de l’océan Indien. « Ce sera l’occasion pour nous de promouvoir le rugby à la veille des JIOI 2019. »
Kevin Venkiah, président de la RUM, s’est pour sa part dit convaincu de l’importance de cette compétition pour les joueurs. « C’est une opportunité à saisir afin de progresser dans cette discipline. » Poursuivant dans cette même lignée, Kevin Venkiah a souligné que c’est une occasion de voir des joueurs de calibre international. « C’est une occasion en or pour les fans de rugby de voir des professionnels en action. Les joueurs locaux pourront ainsi se frotter aux meilleurs lors de cette manifestation sportive internationale. »
L’année prochaine, huit équipes se disputeront le trophée, dont six ont déjà confirmé leur présence. Les Sud-Africains des Vodacom Bulls, tenants du titre, les Anglais de Newcastle Falcons, les French Pyrénées, les habitués que sont les Africa Pacific Dragons et Cell C Sharks, l’autre équipe sud-africaine, ont déjà donné leur accord de principe.