source photo : internet

Un Russe qui avait tranché à la hache les mains de sa femme a été condamné jeudi à 14 ans de prison dans une affaire qui avait mis en lumière la réalité des violences conjugales dans le pays.

Dimitri Gratchev a été condamné à 14 ans de prison dans une colonie pénitentiaire à régime sévère par le tribunal de Serpoukhov, à une centaine de ki- lomètres au sud de Moscou, a indiqué une porte-parole du tribunal.

Le 11 décembre 2017, l’homme avait conduit sa femme Margarita Gratcheva, qu’il accusait d’infidélité, dans un forêt près de Moscou après avoir déposé leurs deux enfants dans une garderie. Il lui avait alors attaché les mains, puis coupé les doigts, avant de frapper ses avant-bras à coups de hache sur la souche d’un arbre.