L’association Prévention Routière Avant Tout donnera d’ici vendredi le coup d’envoi d’une vaste campagne de sensibilisation dans le cadre du 44e anniversaire de l’indépendance et des 20 ans de la République. Pas moins de 4 000 vignettes frappées du slogan « Ene sel pays, ene sel la vie. Bonne route ! » seront distribuées dans divers coins de l’île en vue de faire de la sécurité routière une priorité nationale.
Le comité exécutif de Prévention Routière Avant Tout (PRAT) avec son président, le travailleur social Alain Jeannot, a entériné la décision cette année de marquer les célébrations de la Fête nationale par une campagne de sensibilisation à travers la distribution de vignettes. Le concept : associer la sécurité routière à la cause nationale.
« Comme c’est le jour de la Fête nationale, le but est de souhaiter bonne route à la jeune et dynamique nation que nous sommes. Les personnes aux couleurs de notre quadricolore représentent notre nation mauricienne dans sa diversité. Le fait qu’ils se tiennent la main en se mettant debout représente l’harmonie et l’unité dans la diversité dans une ambiance dynamique et décidée. Le slogan “Ene sel pays, ene sel la vie” fait appel au sentiment patriotique et met en exergue l’unique occasion que nous avons pour cultiver, entretenir et matérialiser cette appartenance car nous n’avons qu’une seule vie… » souligne Alain Jeannot.
Cette campagne de sensibilisation ciblera les citoyens en général, surtout les propriétaires de véhicules motorisés. Une stratégie a ainsi été dégagée avec la distribution des vignettes dans les stations-service Engen à travers l’île, les places de taxis, les auto-écoles, les compagnies d’autobus, les supermarchés et dans des écoles.
« Nous souhaitons que les Mauriciens puissent faire du souhait “bonne route” une culture dans leur famille et leur lieu de travail d’une part et afin qu’ils circulent le message sur leur véhicule d’autre part. “Bonne route” se transforme en cette petite recommandation qui peut éviter de grandes collisions car elle implique que la route n’est pas sans dangers. Nous espérons que cette initiative fera davantage ressortir la valeur de cette formule de politesse dans l’élaboration soutenue d’une culture de la sécurité routière », explique PRAT.
L’association de la prévention routière, dont l’implication dans la sécurité ne souffre d’aucun doute, fait donc un appel au respect mutuel et à la coopération sur nos routes.