Le SADC Parliamentary Forum tient depuis ce matin un atelier de travail de deux jours autour du thème Sexual Reproductive Health Rights (SRHR), HIV & Governance. L’événement, abrité par l’Assemblée Nationale, a été marqué par une intervention critique de Veda Baloomoody et le départ discret d’Adrien Duval.
Peu après le coup d’envoi de cette journée de travail, le député mauve Veda Baloomoody, unique représentant du MMM, a interrompu la présentation de la Monitoring and Evaluation Manager du SADC Parliamentary Forum, Loveena Dookhony, pour exprimer son désaccord sur le fait que c’est Mahen Jhugroo, le Chief Whip de l’AN, qui ait prononcé le discours d’ouverture : « Je fais partie du SADC Parliamentary Forum depuis une dizaine d’années », devait souligner Veda Baloomoody dans son intervention. « J’ai participé à une série d’activités de cette envergure et, à ma connaissance, un tel événement doit être placé au-dessus des intérêts partisans. Or, ce matin, c’était à la Speaker de l’AN, Maya Hanoomanjee, de procéder à l’ouverture de cette session de travail. En son absence, ce droit revenait au Deputy Speaker, Adrien Duval. Mais je ne suis pas d’accord sur le fait que ce soit le Chief Whip, Mahen Jhugroo, qui ait prononcé le discours, alors même qu’Adrien Duval était présent dans la salle ! C’est une entorse grave au protocole. » Ainsi, devait aussi ajouter le Chairman du Public Accounts Committee (PAC), « du fait que le gouvernement a souhaité politiser cet événement organisé sous la tutelle de la SADC, le MMM se retire de cet atelier de travail… »
Discret depuis son arrivée, peu après l’ouverture du workshop, ce matin, Adrien Duval a, pour sa part, préféré s’éclipser tranquillement à l’issue de la pause-café qui a précédé l’intervention de Veda Baloomoody.
Dans le sillage de la déclaration de Veda Baloomoody, les PPS Roubina Jaddoo-Jaunbacus et Salim Abbas Mamode ont pris la parole pour déclarer qu’« à aucun moment il n’y a eu d’intention de la part de qui que ce soit de politiser ce workshop sur ce sujet aussi sensible et qui concerne la santé publique. »