La Bramer Bank est la première banque mauricienne à effectuer une transaction en ligne sur le nouveau système de paiement intégré mis en place par la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC). Sous le nom de SIRESS (SADC Integrated Real Time Electronic Settlement System), cette plateforme est une initiative de la SADC Banking Association et a pour but de connecter les banques de la région à un réseau de paiement transfrontalier, facilitant ainsi les échanges commerciaux.
La direction de la Bramer Bank indique, dans un communiqué, qu’une longue période d’essai a précédé le lancement de la première transaction en ligne de la banque sur la nouvelle plateforme. Selon elle, il a fallu environ 8 à 9 mois pour compléter toutes les phases préliminaires et obtenir l’aval de la banque de Maurice et de la SADC Banking Association afin que les banques à Maurice puissent participer au projet SIRESS. Il est prévu que, d’ici fin septembre, dix pays soient connectés au réseau de paiement de SIRESS.
« Cette nouvelle plateforme de paiement régional est une première, non seulement pour la Bramer Bank mais aussi pour Maurice. Ainsi, nous pouvons affirmer que la Bramer Bank fait partie des pionniers. Cette innovation est le résultat concret de notre volonté et de notre vision d’être un facilitateur pour le commerce régional et international », déclare le Chief Executive Officer de la Bramer Bank, Ashraf Esmael.
Les États membres de la SADC ont développé le nouveau système de paiement électronique afin d’optimiser les transactions entre les banques régionales en temps réel. Le SIRESS vient remplacer les instruments de paiement à base de papiers, tels les chèques bancaires. À la Bramer Bank, on soutient que le SIRESS facilitera le développement du commerce transfrontalier au sein de la SADC et contribuera à l’intégration régionale en réduisant les coûts et les risques liés aux paiements. « Les paiements à travers le SIRESS se font en temps réel au même titre que le système de MACSS (Mauritius Automated Clearing & Settlement System) à Maurice pour les paiements en roupies à travers la Banque de Maurice », précise-t-on.
Cette innovation, ajoute la direction de la Bramer Bank, contribuera à l’amélioration de la circulation des biens et des services et favorisera la croissance économique dans la région. La plateforme SIRESS permettra aussi d’intégrer les systèmes financiers et les marchés de capitaux des pays de la SADC, tant à l’échelon régional que mondial.