Le groupe Sagiterra met en vente à partir d’aujourd’hui 156 lots résidentiels au coeur d’une zone balnéaire à Pointe-aux-Piments. Une rencontre a été organisée hier pour expliquer ce projet baptisé Harmony qui, selon son Sales Manager Yves Ménagé, « répondra aux besoins de bon nombre de Mauriciens à la recherche d’un cadre paisible et enchanteur pour construire bâtir leur maison ».
Situé sur 14 hectares (35 arpents) à cinq minutes de la plage, Harmony met non seulement l’accent sur la proximité du littoral mais aussi sur le concept de home office sous des conditions spécifiques. Selon le Sales Manager de Sagiterra, ce projet comprenant 156 lots résidentiels reflète la « vision futuriste » du groupe.
« Harmony est un nouveau concept qui répondra aux besoins de bon nombre de Mauriciens qui recherchent un cadre paisible et enchanteur pour y bâtir leur maison. Les Mauriciens veulent aujourd’hui des solutions taillées sur mesure. À Sagiterra, nous avons toujours été à l’écoute de notre clientèle… », explique Yves Ménagé.
Sagiterra propose avec Harmony une zone résidentielle sécurisée et alliant « modernité et nature ». La première phase de ce projet qui consiste en la vente des 156 lots résidentiels démarre ainsi aujourd’hui. « La seconde phase sera lancée en janvier 2013 ».
Harmony est composé de 37 lots de moins de 14 perches, 28 lots variant entre 14 et 19 perches et 19 lots de plus de 19 perches. « Ils seront vendus à Rs 12 500 la toise, tous frais exclus », explique Yves Ménagé. « Pour les frais de réservation, les acheteurs devront verser 25 % de la somme requise au siège de la compagnie à Port-Louis. »
Une deuxième tranche de 25 % en février 2013 et la signature du contrat de vente en octobre 2013 concluront le solde et les frais annexes. L’acquéreur potentiel dispose, selon les parcelles de terrain achetées, de plusieurs options de construction. La compagnie assurera aussi l’aménagement paysager.
Le groupe Sagiterra est connu pour ses deux précédents projets résidentiels : le Domaine de Bon Espoir et le Domaine de Belle Vue.
« Ces réalisations sont considérées comme des projets immobiliers ayant réussi à marier l’architecture traditionnelle de Maurice à la beauté naturelle de l’île », déclare le Sales Manager. « Le Domaine de Bon Espoir est réputé pour être le premier village résidentiel qui offre une harmonie architecturale garantie par un cahier des charges, des terrains prêts à construire et desservis par d’excellentes infrastructures. » Il propose 106 parcelles variant entre 937 mètres carrés et 3 076 mètres carrés.
Quant au Domaine de Belle Vue, il offre « des infrastructures hors du commun » et des parcelles dessinées pour privilégier la vue sur le nord de l’île. « Chaque parcelle se démarque par l’homogénéité de la construction, l’accent ayant été mis sur les normes architecturales et les paramètres ayant été définis dans l’ordre pour assurer la cohésion dans le style. Les dimensions des parcelles varient entre 1 100 et 3 200 mètres carrés ».
Sagiterra propose une panoplie de services allant de l’identification du site, l’arpentage, la conception du projet, l’étude de marché, l’administration et la gestion de projet à la commercialisation et la vente. Le groupe, connu auparavant comme Sagiterre, est une filiale de Terra (ex-Harel Frères).