La soirée d’hier a été des plus agitées à Sainte-Croix après un accrochage verbal qui a vite dégénéré. Un dénommé Rishi Chakan (21 ans) aurait aspergé de spray lacrymogène le visage d’un habitant de la localité, Jean Claude Meunier (27 ans), qui tentait de prendre la défense d’une femme âgée de 55 ans et mêlée à une histoire de location de maison. Le présumé agresseur a été arrêté par les policiers d’Abercrombie.
Selon les informations disponibles, Francess Van Schelbeck — âgée de 55 ans et habitant Sainte-Croix — devait avoir des échanges verbaux houleux aux alentours de 15 heures hier avec un homme de la localité qui avec sa soeur a loué une maison. La quinquagénaire reprochait à cet individu que ses effets personnels se trouvaient toujours dans cette maison alors que sa soeur s’y est installée.
La situation devait vite dégénérer avec le fils du propriétaire de la maison, Rishi Chakan (21 ans) menaçant d’agresser Francess Van Schelbeck avec du gaz lacrymogène. Devant cette scène, Jean Claude Meunier (27 ans), qui se trouvait dans les parages au moment des faits, est intervenu pour éviter le pire à la quinquagénaire. Toutefois, le jeune homme a eu le visage aspergé de spray lacrymogène lors de l’altercation.
Ayant eu vent de cet incident, plusieurs habitants se sont massés devant la maison des Chakan vers 18 heures avec comme principal objectif d’infliger une correction au présumé agresseur. Il a fallu l’intervention des policiers d’Abercrombie pour calmer les esprits, et surtout compte tenu des menaces de représailles de part et d’autre.
Rishi Chakan a été arrêté pour Assault with noxious substance et Illegal possession of Federal Streamer. Lors de son interrogatoire, le présumé agresseur a expliqué avoir acheté le spray lacrymogène dans les parages du marché central. Il devrait comparaître en cour aujourd’hui.