Dans la soirée d’hier, 1,12 kg d’héroïne a été saisi dans un des terminales du port, à Mer Rouge, ce qui a mené à l’arrestation d’un employé de la Cargo Handling Coorporation.

Ayant reçu certaines informations, les officiers de l’Anti-drug and Smuggling Unit (ADSU) de la division métropolitaine se sont rendus au port pour une opération surprise. Sur les lieux, ils ont observé un habitant de Terre-Rouge, âgé de 37 ans, qui marchait sur le pont du navire MSC JEANNE. L’individu a ensuite retiré de son sac un paquet qu’il a dissimulé entre les écoutilles du navire.

Il s’est alors dirigé vers une fourgonnette blanche conduite par un autre habitant de Terre-Rouge âgé, lui, de 44 ans.

Après leur départ, les officiers de l’ADSU ont saisi le paquet et ont découvert que celui-ci contenait de l’héroïne.

Les deux suspects ont été interceptés par les forces de l’ordre peu avant le rond-point de Riche-Terre. Ils ont été informés de la découverte de l’ADSU. Les deux habitants de Terre-Rouge ont été soumis à un interrogatoire après quoi le conducteur de la fourgonnette a été autorisé à rentrer chez lui, alors que le trentenaire a été placé en détention au Vacoas Detention Centre.

Il devrait comparaître en cour de justice aujourd’hui pour son inculpation.