Oomar Karrimbaccus, un des trois suspects arrêtés ce mardi dans le cadre de l’importante saisie de Rs 1.6 milliard de drogue au large de Grand-Baie, est connu des services de l’ADSU.

Ce n’est pas la première fois que ce poissonnier, résidant à Camp-de-Masque-Pavé, fait face à la justice. En 2006, Oomar Karrimbaccus avait été écopé de six ans de prison après avoir été trouvé en possession de drogue et condamné pour distribution.

En 2017, Oomar Karrimbaccus avait été convoqué par la Commission d’enquête sur la drogue. Devant l’ancien juge Paul Lam Shang Leen et ses assesseurs, il avait été auditionné après qu’un numéro de téléphone enregistré à son nom avait été retrouvé sur un détenu, qui s’en était servi pour communiquer à plusieurs reprises.

Oomar Karrimbaccus avait expliqué que c’était son fils, Umayr, livreur de pizza, qui avait enregistré ce numéro. Le fils, qui avait également été entendu par la commission, avait nié être en contact avec le détenu.

Dans le passé, notamment dans les années 80/90, les Karrimbaccus, habitant alors la rue La Paix, à Plaine-Verte, étaient connus comme la « famille Tirannia » et régnaient sur le trafic de drogue dans le pays.