Dans le cadre de l’enquête concernant la saisie de Rs 680 M de drogue à la Réunion impliquant le Mauricien Mike Brasse, le Commissaire de police « Mario Nobin devrait step down », a réclamé Jaylall Boojhawon, président de la Police Officers Solidarity Union (POSU).

Rencontrant la presse ce jeudi, le syndicaliste a déclaré ne pas comprendre pourquoi le numéro 1 de la police est toujours en poste « alors qu’il doit donner sa version des faits au cours de l’enquête ».

Pour « la bonne marche de l’enquête », Jaylall Boojhawon a lancé un appel au Premier ministre, Pravind Jugnauth « ki anvi kas lerin mafia ladrog » de demander au CP de « step down ».

Selon le président de la POSU, cette enquête devrait être menée par un juge de la Cour suprême ou faire l’objet d’une commission d’enquête. Au lieu d’une investigation de la CCID qui « se trouve être sous les ordres de Mario Nobin ».

Pour rappel, le skipper Mike Brasse avait été intercepté le 11 novembre 2016 à bord de son hors-bord dans le port de Sainte-Rose, à La Réunion, avec 42,2 kilos d’héroïne, d’une valeur de plus de Rs 600 millions. Cette drogue était destinée à la réexportation vers Maurice.