Le procès intenté à Alain Rose pour trafic d’héroïne sera entendu le 27 janvier 2014. L’homme de loi de l’accusé, Me Ravi Rutnah, a affirmé que la défense était prête pour cette affaire. La poursuite est représentée par Me Shakeel Bhoyroo.
Alain Rose, qui est accusé d’être le destinataire de Rs 27 millions de drogue, a été arrêté le 16 avril 2012 à la suite des révélations de Jean-Claude Nestor indiquant que le premier était le commanditaire de ce trafic de drogue. Cet habitant de Sainte-Croix avait été appréhendé alors qu’il se trouvait à bord du Glory 1. À l’arrivée de ce bateau de pêche au port, une équipe de l’ADSU de Port-Louis et une de la garde-côte nationale sont montées à bord en vue d’une fouille minutieuse. Elles y ont découvert des boulettes d’héroïne pesant 3,5 kilos et 7,8 kilos de cannabis, le tout représentant une valeur marchande de Rs 27 millions. La drogue, dissimulée dans un sac en raphia, se trouvait dans le store du navire. Jean-Claude Nestor, qui se trouvait à bord, a alors été arrêté.
Jean-Claude Nestor a balancé le nom du présumé commanditaire de ce trafic de drogue, un certain Alain Rose, 48 ans, habitant Roche-Bois. Selon lui, Alain Rose aurait commandé cette drogue à Madagascar, et lui-même n’aurait agi qu’en tant que simple passeur.