Ludovic Ripail Appanah, un marchand ambulant de 32 ans, a écopé de dix ans de prison et d’une amende de Rs 50 000 pour “possession of dangerous drugs for the purpose of delivery”. Il avait été arrêté le 18 janvier 2012 pour possession de 1 369 cachets de Subutex d’une valeur de Rs 2 millions, dissimulés dans une armoire à son domicile de Cité La Cure. Le juge Benjamin Marie-Joseph a fait ressortir que le jeune homme « prenait part au réseau de distribution de Subutex dans l’île » et que c’est une clientèle jeune qui était visée par ce trafic puisque la drogue lui avait été remise à proximité d’une discothèque. Soulignant que le jeune homme avait toutefois coopéré lors de l’enquête policière, avait reconnu ses erreurs et s’était engagé à se reprendre en main, le juge l’a condamné à dix ans de prison et une amende de Rs 50 000.