Après ses trois premiers jours de détention dans des conditions de haute sécurité au QG de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), le Prime Suspect dans la saisie de 135 kg d’héroïne du 9 mars dernier, Navin Kistnah, affirme être prêt à collaborer avec les autorités. C’est ce qui ressort de l’entourage de cet Honorary Member d’une écurie affiliée au Mauritius Turf Club. En effet, Navin Kistnah, qui détient la clé du mystère des compresseurs rembourrés de sachets d’héroïne d’une valeur marchande de Rs 2,5 milliards pour les trois saisies du mois de mars dernier lors des opérations conjointes de l’ADSU et de la Customs Anti-Narcotics Team de la Mauritius Revenue Authority, devra confirmer cette position dans les prochains jours. Hier s’est déroulée une première prise de contacts entre le suspect et le panel d’hommes de loi chargé de le défendre, dont Mes Neelkant Dulloo, Vinesh Boodhoo et Avinash Bissasur, et Me Rama Valayden en tant que Leading Counsel.