La saison footballistique 2011-12 s’est achevée officiellement dimanche dernier avec la Premier League, qui a vu la consécration de Pamplemousses pour la troisième fois de son histoire. Notons aussi la promotion de cinq équipes en division supérieure, alors que quatre sont reléguées.
L’équipe championne de Maurice chez l’élite n’a, a priori, pas d’autre compétition à disputer, et ne doit ni plus ni moins penser qu’à la prochaine saison. Reste que la bande à Henri Spéville garde un infime espoir de jouer la Coupe africaine.
En revanche, Roche-Bois Bolton City et Faucon Flacq peuvent se frotter les mains. Après leur première et deuxième place respectivement en D1, ces deux formations ont obtenu leur visa pour évoluer en Premier League.
« Nous avons travaillé très dur pour remporter le titre. Je suis heureux pour les joueurs. Maintenant, on doit se préparer pour jouer en Premier League », déclare François Paul, président de Bolton City au moment de la remise des récompenses dimanche. Bhurdwaz Mungur, président de Faucon Flacq, se réjouit également du retour de son équipe en division excellence. L’équipe flacquoise a déjà la tête à la saison prochaine.
Trois équipes ont pour leur part obtenu leur promotion en D1, nommément Chamarel SC (champion D2), Rivière-du-Rempart Star Knitwear FC (vice-champion D2) et Belin SC (troisième D2). « Nous sommes satisfaits de la prestation de l’équipe. Je peux dire que nous avons atteint notre but, c’est-à-dire monter de division. Maintenant, nous allons renforcer notre effectif afin d’être plus compétitif pour faire un bon championnat », déclare de son côté Ruben Sengayen, secrétaire du Chamarel FC.
En ce qui concerne les relégués PAS Mates et l’Entente Boulet-Rouge-Riche-Mare Rovers, 9e et 10e de la D1, ils descendent en D1, alors que Bambous Étoile de l’Ouest (D1) jouera en D2. Mangalkhan, lanterne rouge de la D2, regagne le championnat régional de Curepipe.