Les choses prennent forme à mesure que s’approche l’échéance de l’ouverture officielle de la nouvelle saison hippique au Champ de Mars prévue le samedi 22 mars sauf imprévu. Aussi, les jockeys étrangers de service cette année débarquent l’un après l’autre, alors que du côté administratif, les préparatifs s’accélèrent en marge de l’assemblée générale annuelle et les élections des nouveaux administrateurs, où Donald Payen se retrouve en candidat surprise pour cet exercice du jeudi 20 courant.
Ils sont déjà trois cravaches étrangères déjà sur place. Le Sud-Africain Derreck David, engagé par l’écurie Paul Foo Kune, le Français Cédric Ségéon, qui rempile chez Merven, et le Sud-Africain Donavan Mansour, qui a signé au sein de la nouvelle écurie Hurlywood, étaient tous en poste pour le training de ce matin.
Plusieurs autres jockeys qui ont accepté un contrat pour exercer au Champ de Mars sont attendus ce mois-ci. La triple cravache d’or, l’Irlandais Robbie Burke, vient relever le défi du côté de Ricky Maingard, le Malaisien Benedict Woodworth tente un difficile pari au sein de l’établissement Alain Perdrau, tandis que les Sud-Africains Johnny Geroudis et Corné Orffer optent pour un prolongement chez Gilbert Rousset et Rameshwar Gujadhur respectivement, tout comme le Français Johan Victoire qui continue l’aventure chez le doyen des entraîneurs et recordman des victoires à Maurice, Serge Henry.
L’Australien Noel Callow revient sous les couleurs de la casaque bleu électrique, alors que le seul Mauricien engagé au sein d’une écurie pour la nouvelle saison, Rye Joorawon — lequel a mis le cap sur la Malaisie jeudi dernier pour une pige d’un mois —, sera l’atout maître de Raj Ramdin. Valeur du jour, trois écuries n’ont pas de jockey attitré, à savoir Maigrot, Mahesh Ramdin et l’une des deux nouvelles venues Jean-Michel Henry, tandis que l’entraîneur Vincent Allet a fait une demande auprès du MTC pour l’embauche du jockey sud-africain Sean Damian Veale.
À 16 heures hier lors de la fermeture du dépôt de candidatures en marge des élections pour deux nouveaux administrateurs du club le jeudi 20 février, le Mauritius Turf Club était en présence officiellement de huit candidats. Il s’agit d’Abdoolah Atchia, Alain Noël, Manoj Dassyne, Jean-Michel Giraud, Clifford Maniacara, Yahia Nazroo, Daniel Nairac et Donald Payen.
Ces deux derniers seront des néophytes à cet exercice et Donald Payen, Executive Vice President – Customer Experiences/Ground and In-Flight Services au sein de la compagnie aérienne Air Mauritius, demeure un candidat surprise dans le camp du président en exercice Gilbert Merven. Aussi, si parmi les candidats 2014 on retrouve Alain Noël et Jean-Michel Giraud, lesquels postulent à leur propre succession après un mandat de trois ans qui est arrivé à expiration, il n’est pas exclu que des candidats se désistent à l’approche du scrutin.
Par ailleurs, du côté de la chambre des commissaires des courses, il est probable qu’elle enregistre un départ de taille en la personne du Chief Stipe Stéphane de Chalain. Ce dernier est en présence d’une offre sud-africaine pour le poste de Chief Stipe basé à Johannesburg. Il avait participé à un exercice d’évaluation par les autorités hippiques sud-africaines en décembre de l’année dernière. Stéphane de Chalain s’accorde un temps de réflexion et veut conclure quelques démarches personnelles avant de se fixer. S’il quitte le MTC, il ira exercer sur les hippodromes de Turffontein, Flamington et Vaal.