Alors que le Mauritius Turf Club est toujours dans l’attente de l’approbation du calendrier de la saison hippique 2014 par la Gambling Regulatory Authority, des modifications ont été apportées au programme provisoire des treize premières journées eu égard aux meetings à neuf courses. Dans le même temps, les préparatifs pour la tenue de l’assemblée générale élective du club prévue le vendredi 7 mars se poursuivent avec en grande première des élections sous la supervision d’une firme privée.
Si le MTC a été selon lui informé que seulement 21 journées à 9 épreuves seront autorisées, d’où les changements initiaux à son programme de début de saison, en revanche, sa démarche de faire appel à une firme privée, en l’occurrence Prime Partners Ltd, un subsidiaire de SIC (State Investment Corporation Ltd), étonne dans la mesure où dans ce genre d’exercice électif c’est la Registrar of Associations qui est sollicitée. Quoi qu’il en soit, ces élections du 7 mars confirmées après un report forcé une première fois jeudi dernier pour des manquements légaux de la part de l’administration du MTC, continuent d’alimenter la chronique.
Joorawon et Juglall victorieux
Du côté des jockeys de service au Champ de Mars pour la nouvelle saison, ils sont cinq déjà sur place et peaufinent la préparation de leurs coursiers, à savoir Johan Victoire (écurie Serge Henry), Cédric Ségéon (Merven), Derreck David (Foo Kune), Donovan Mansour (Hurlywood Stable/Randhir Perthaub) et Mark Neisius (freelance). Benedict Woodworth, qui a signé chez Perdrau, a effectué un passage éclair à Maurice avant de mettre le cap sur La Réunion en attendant que les formalités administratives mauriciennes ne soient complétées. Johnny Geroudis (Rousset), Robbie Burke (Maingard) et la nouvelle cravache de Vincent Allet, Sean Veale, sont attendus dans la première semaine de mars. Noel Callow, qui effectue un come-back chez Gujadhur, devrait poser ses valises aux alentours du 12 mars.
Les deux seuls locaux engagés au sein d’une écurie pour 2014, à savoir Rye Joorawon et Nooresh Juglall, affûtent leurs armes sur les hippodromes étrangers. Joorawon, actuellement en Malaisie, s’est signalé dimanche dernier en conduisant facilement à la victoire Love Me. Juglall s’est offert pour sa part un autre doublé à Turffontein en Afrique du Sud, avec un gros outsider Bee Keeper et un favori Coby.
32 chevaux attendus les 8 et 9 mars
Les effectifs grossissent à mesure que s’approche l’échéance au Champ de Mars. Un contingent de 32 nouvelles unités est attendu pour le deuxième week-end de mars. Dans ce lot, les entraîneurs mauriciens ont privilégié la jeunesse, optant pour des chevaux de 3-4 ans. Pour les 8 et 9 mars, c’est l’écurie championne, Gilbert Rousset, qui accueille le plus grand nombre de coursiers (5), devançant Ricky Maingard et Mahess Ramdin (4).
Le premier groupe de nouveaux qui débarque le samedi 8 mars est le suivant : Gogotine, Blaze Of Noon, Kimberly Al, Al Mahara (Maingard), King’s Soldier, Judge The Stride, Royal Performer et Everlastt (M. Ramdin), Catwalk Model et Earthwind’nfire (Allet), Tiger Master et Cools Style (C. Ramdin), Roman Manner (Foo Kune), Corredor (Maigrot), Cherbourg (S. Henry) et Eastward Bound (R. Gujadhur). Le lendemain, Millenimesta, New Star, Pont D’Avignon, Witch Var, Max Rapax (Rousset), Zambezi Torrent et Blood Bucaneer (Gujadhur), Navistar et Right To Tango (J.M. Henry), Win A Million et Axis Of Anarchy (Hurlywood), Supersonic Sam et Mighty Lion (Merven), Indian Striker et Dustan (Perdrau) et Torotino (R. Gujadhur) sont attendus.