La première saison de l’ère de la professionnalisation du football mauricien achevée, il fallait impérativement passer par la case du marché des transferts. Ainsi, les rumeurs sont allées bon train pendant le mois écoulé, avec quelques confirmations au bout du compte.
Les premières rumeurs ont fait état du transfert de l’attaquant de l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers Ashley Nazira. Ce dernier était courtisé par le CSSC, qui souhaite retrouver son lustre d’antan. Or, nous apprenons de la bouche d’un cadre curepipien que la transaction est toujours en suspens. « C’est une question de prix. Les négociations butent à ce niveau », explique-t-on.
Si les négociations aboutissent, le CSSC se verra avec une attaque renforcée. « Ashley Nazira représente un gros potentiel que nous pouvons exploiter. Nous espérons vraiment qu’il sera des nôtres cette saison », avance-t-on du côté des hautes Plaines-Wilhems.
Autre club à avoir été actif pendant la période des transferts, le Cercle de Joachim, champion de la cuvée 2014-15. À l’arrivée, le club signe Gurty Calembé, meilleur buteur du Petite Rivière Noire FC. Seul hic : le joueur, longtemps en tête du classement des buteurs, a connu une deuxième partie de saison en demi-teinte pour cause d’une blessure au genou. Retrouvera-t-il son efficacité ?
Par contre, le champion de Maurice pourrait enregistrer le départ d’un de ses cadres, le milieu de terrain Yannick Dig-Dig. Les rumeurs l’envoient à Petite Rivière Noire. Mais selon les bruits qui circulent, ce n’est qu’à la mi-saison qu’il devrait poser ses valises à l’Ouest.
Petite Rivière Noire n’a pas été trop actif sur le marché des transferts. Cependant, Twaleb Fatemamode, qui a réussi le tour de force de soulever trois trophées la saison dernière (Charity Shield, MFA Cup, Super Cup), veut donner la chance aux jeunes, surtout aux joueurs locaux, explique l’entraîneur. Cependant, il n’exclut pas la possibilité de voir ses troupes se renforcer vers la mi-saison. « On prendra peut-être des joueurs étrangers ».
De son côté, l’ASPL 2000 s’est contentée de deux nouvelles recrues étrangères et de quatre jeunes issus de son équipe juniors. Ainsi, si le club de la capitale attend le retour de Koffi Claude Koblan, qui a été profiter de son Ghana natal, il ne sera pas le seul joueur issu du continent. On retrouvera à ses côtés le Nigérian John Udeoyibo et le Sénégalais Damé Gueyé. « Nous avons souhaité renforcer notre effectif », avance Anwar Elahee, président du club.
Pour cela, il s’est aussi appuyé sur l’équipe juniors en recrutant cinq jeunes. Dimitri Ova, Michael Maderon, Faez Bheekhoo, Annas Tenny et le jeune gardien de but Ismael Kurmally prêteront donc main forte au vice-champion de Maurice. Dans le même temps, le club a libéré Doddy Édouard, Kinsley St Pierre et Didier Legrand.
Sinon, les choses ont bougé du côté des entraîneurs.  On retrouve par exemple l’ancien technicien du CSSC Fidy Rasoanaivo qui a posé ses valises au Pamplemousses SC. Henri Spéville, lui, rend son tablier, pris par ses obligations professionnelles.
À La Cure Sylvester, Danilo Perticots laisse la place à Richard Achille, tout en restant dans le staff technique. Tony François, qui a lâché les rennes de l’AS Rivière du Rempart et remplacé par Bernard Bodiot, tentera un nouveau challenge à l’ASVP. Et finalement, Joe Tshupula, qui a conduit le Cercle de Joachim au sacre en deux occasions, a été remplacé par Abdelouhed Ben Kacem.