Photo illustration : Hippisme

17 semaines après le dernier rendez-vous 2017, les courses reprendront leurs droits ce samedi, soit une semaine après la date programmée initialement, la faute au temps peu clément. Longue de 37 journées, la saison se terminera le dimanche 02 décembre par le traditionnel week-end international. Cette année le nombre d’entraîneurs sur notre hippodrome a été revu à la hausse après que Praveen Nagadoo ait obtenu sa licence.

L’ex-jockey rejoindra ses homologues Preetam Daby et Simon Jones en embrassant une carrière d’entraineur après avoir monté au Champ de Mars. La courbe ascendante au niveau des achats a été maintenue. Les propriétaires n’ont pas lésiné sur les moyens avec l’importation d’environ 200 nouvelles unités. La qualité est aussi au rendez-vous avec quelques noms ronfl ants fi gurants tels Table Bay, Budapest Seventh Plain ou encore The Thinker. Comme en 2017, la Journée inaugurale aura comme pôle d’attraction la Duchesse réservée aux nouveaux chevaux. 13 semaines plus tard, soit le 30 juin, les meilleurs milers de l’île s’affronteront sur 1600m dans la Barbé Cup, alors que la plus prestigieuse course du calendrier, la Maiden Cup, courue sur les traditionnels 2400m, se tiendra le dimanche 22 septembre.

Finalement, La Coupe d’Or, dernière course classique du calendrier est fixée pour le 10 novembre prochain. Par ailleurs, pour pallier à la journée du 24 mars qui a été annulée, le MTC a fait une demande offi cielle aux autorités concernées afi n de reprogrammer ce rendez-vous au 30 septembre prochain. Si une réponse positive est donnée, nous aurons droit à deux weekends de course. La première aura lieu le 29 et 30 septembre, permettant de conserver le break lors du week-end du 18 août, tandis que le week-end international qui clôture le calendrier hippique se tiendra les 1 et 2 décembre.