Le nouveau Captain Gone Wild (Jameer Allyhosain) peaufinant sa préparation

C’était la pagaille ce matin au Mauritius Turf Club. La raison est que des entraîneurs contestaient toujours la mise en application des nouvelles conditions entourant la course de la Duchesse. Si, finalement, ils ont effectué leurs entrées, ils l’ont toutefois fait under protest.

Comme on l’avait dit dans une précédente édition, des entraîneurs n’avaient pas apprécié le fait d’avoir pris connaissance des nouvelles conditions pour la Duchesse à travers le site web du Mauritius Turf Club. On rappelle que la course était d’abord réservée aux chevaux détenant une valeur de 60 et plus, avant de devenir open la semaine dernière. Toutefois, elle restait toujours à poids d’âge, avec toutefois une modification en ce qui concerne les pénalités.

Même sans l’exercice des barrier trials, les turfi stes
étaient attentifs au training, ce matin, au Champ de Mars

Les barrier trials repoussés à demain

Les grosses averses qui avaient arrosé la capitale ont contraint le Mauritius Turf Club à repousser d’un jour la deuxième séance de barrier trials. En effet, le pénétromètre indiquait une piste lourde à 4 unités lundi matin. Comme il n’a pas plu hier et que le soleil est au rendez-vous ce matin, tout indique que l’état de la grande piste devrait s’améliorer durant la journée et que les compétiteurs pourront s’exercer sur le gazon demain matin.

Ce matin, la petite piste était devenue praticable et les entraîneurs en ont profité pour peaufiner le travail des chevaux qui seront en action lors de la première journée samedi. En ce qui concerne les partants de la Duchesse, on retiendra que les deux représentants de Rameshwar Gujadhur, Nebula et White River, se sont contentés d’un travail léger. Chez Jean-Michel Henry, Woljayrine et One Direction ont surtout travaillé sur 400m, tout comme Pera Palace (Maingard), tout en accélérant dans la montée. On notera aussi que Summer Sky, blessé à un genou, était présent ce matin et figure dans les entrées. Une décision sera sûrement prise ultérieurement quant à sa participation. À noter que 16 nouvelles unités figurent dans les entrées de cette première journée.

Samraj Mahadia, Stable
Supervisor chez Sewdyal,
aux côtés du jockey
Derreck David

Chez les jockeys, c’est le statu quo. Preetam Daby et Rameshwar Gujadhur attendent toujours le feu vert des autorités gouvernementales pour l’Allemand Karl Zechner et le Chilien Manuel Martinez. C’est également la patience du côté de Narang, l’arrivée du Brésilien Bruno Barros Dos Reis Mendes n’étant prévue que pour le mois prochain après que les formalités médicales ont été maintenant complétées. Aussi, aux dernières nouvelles liées à la première classique 2019, le revenant Derreck David, jockey titulaire chez Vincent Allet cette saison, pourrait se voir confier la monte de White River, un des deux partants probables de Rameshwar Gujadhur, la monte de Nebula échouant au Mauricien Jameer Allyhosain, cravache d’or locale 2018. Par ailleurs, sachez que le Maiden 2019 a été avancé d’une semaine et sera couru le dimanche 1er septembre.