Elu Premier ministre en 1982, le ministre mentor Anerood Jugnauth est revenu sur ses accomplissements qui ont contribué au développement du pays. “J’ai retiré le pays d’une misère catastrophique”, a déclaré le ministre mentor, le lundi 30 septembre lors d’une réunion sociale organisée par le Fan Club de SAJ de Quatre-Bornes, à l’hôtel Riverview.

Cette initiative de Pravin Salavee a quelque peu pris de court Anerood Jugnauth, habitué des discours politiques. Ce dernier en a profité pour retracé son parcours et distillé des anectodes. Notamment sur ses négociations auprès des autorités taïwanaises pour obtenir du riz, et ce, alors que le stock du pays avait atteint un niveau critique.

“Quand vous êtes un politicien, vous devez avoir un esprit de service. Pas pour vous mais pour les autres. Et pas pour vous enrichir, ou pou gard kof for. Vous devenez PM pour le pays, pour servir et pour la nation”, a déclaré le ministre mentor.

De son côté, Deepak Benydhin a remercié la “vision de SAJ” pour le Métro express et la cité d’Ebène. Pour lui, grâce à Anerood Jugnauth, “la pauvreté” et “le chômage” ont “diminué”. Il a salué les initiatives d’ouverture vers l’Afrique et la diversification de l’économie. Sans oublier de féliciter le ministre mentor pour son combat en faveur des Chagos.

Ceux présents ont, par la suite, été invités à échanger quelques mots avec le ministre mentor.