— On dit que les politiciens font et disent n’importe quoi et que leur niveau baisse, mais leurs partisans sont pareils comme eux, toi.

— Qu’est-ce qui t’arrives ; tu commences à défendre les politiciens maintenant ? Ne me dis pas qu’on t’a offert un ticket et que tu as accepté ?

— Tu crois que ma tête n’est pas bonne ? Que je manque d’occupations ?

— Mais alors pourquoi tu défends les politiciens ?

— Tu as vu ce qu’un partisan de Pravind a écrit sur Facebook.

— Tu sais bien que j’ai pas de temps à perdre. Je n’ai pas besoin de raconter tout ce que je fais et ce que je pense du matin au soir, moi.

— Certaines personnes exagèrent. Mais parfois tu peux tomber sur une affaire qui te fait réfl échir.

— Ah bon ? Donne-moi un exemple.

— Justement un quelqu’un, un partisan du MSM, a posté quelque chose après le meeting du 1er Mai.

— C’est plus pire que les dix minutes que le MBC a consacrées au meeting du MSM dans les informations ?

— Tu sais tous les ans la MBC se surpasse pour vanter le gouvernement pour le meeting du 1er Mai. Quel que soit le gouvernement en place. C’est pas de l’information, c’est de la propagande.

— Ils ont trafi qué les images pour montrer une foule immense et des gens enthousiastes en train de chanter et de danser au meeting du MSM, je parie.

— Comme d’habitude, toi. Avec des partisans parlant du Premier ministre comme si c’était lui-même qui était le Bon Dieu. Ils parlaient comme les gens d’une secte religieuse, toi.

— N’oublie pas qu’autrefois un quelqu’un avait dit que le bonhomme Jugnauth était « enn tigit plis tipti ki bondié ».

— En tout cas, pour certains de ses partisans, tu pourrais croire le fils du bonhomme doit être « enn tigit pli grand ki bondié ».

— Tu sais les fanatiques, tu en as dans tous les partis politiques. Tu te rappelles pas comment on appelait Gaëtan Duval autrefois : « Nou le roi ça. »

— En parlant des Duval, tu te rappelles ce que Soodhun avait dit de Xavier-Luc pour le 1er Mai 2015, quand le PMSD était encore dans le gouvernement de l’Alliance ?

— Non, je me rappelle pas trop. Mais ce Soodhun-là, c’est un grand spécialiste du n’importe quoi, lui.

— Je suis full d’accord avec toi. A ce meeting-là, il avait annoncé l’arrivée de Xavier Luc comme ça : « Ala mo l’amour pé vini. »

— Et une année après il menaçait de lui tirer dessus à coup de révolver !

— Je te dis, les politiciens et leurs partisans sont pareils, toi. Ce sont des spécialistes du cause n’importe.

— Et du faire n’importe aussi ! Tu avais besoin d’aller sur Facebook pour savoir ça ? D’ailleurs pour revenir à Xavier-Luc Duval, tu sais ce qu’il a fait à son congrès du 1er Mai ?

— Il a foutu une baise à Bérenger qui cherche une alliance ?

— Ça, il dit tout le temps. Il ne peut pas faire une conférence de presse ou un meeting sans dire que Bérenger est en train de mendier pour faire une alliance.

— Ça, il n’a pas tort, mais ce qui est aussi vrai c’est que le PMSD est dans la même position de demandeur d’alliance. Comme dirait mon grand-père : ça même qui s’appelle la mare moque la boue. Qu’est-ce qu’il a fait comme ça à son congrès Xavier-Luc ?

— Il a fait mettre une grande banderole « Résultats lor résultats ».

— Qu’est-ce qu’il y a de drôle dedans, c’est le slogan de son parti.

— Oui, mais il oublie qu’en termes de résultats, à l’élection de Quatre-Bornes le candidat du PMSD n’a même pas du sauver sa caution !

— Tu as raison, mais tu sais les politiciens, non seulement ils causent n’importe mais ils ont également la mémoire courte. Et Bérenger qu’est-ce qu’il a fait pour le 1er Mai ?

— Une assemblée de délégués élargie.

— Ça veut dire quoi : une assemblée de délégués élargie ?

— C’était un autre nom pour un meeting en salle. Il a fait ça pour pouvoir remplier la salle, après les remous que le MMM est en train de subir.

— C’est vrai que les démissions se multiplient au MMM. Et quel a été le message de Bérenger ?

— Que le MMM est plus fort que jamais, et va remporter seul les prochaines élections ?

— Comment il va faire, hein ? En 2014 il avait une dizaine de députés, la moitié l’a quitté et chaque semaine quelqu’un démissionne et le MMM est plus fort que jamais ! Il entend même ce qu’il dit ?

— Il est comme tous les politiciens, toi. Il n’écoute que lui-même et son entourage qui lui répète ce qu’il veut entendre. Mais revenons à nos moutons, qu’est-ce que tu as vu comme ça sur Facebook qui te fait dire que les partisans sont comme les politiciens.

— Il y a un partisan du MSM qui a remercié Pravind pour le meeting, le transport et le pique-nique sur la plage, mais il a protesté parce qu’on lui a servi une assiette de briani sans salade et sans compote de tamarin.

— Je suis obligée d’être d’accord avec toi : le niveau de la politique a bien baissé à Maurice. Pour ce partisan du MSM, le fait le plus important du 1er Mai, c’est qu’il n’y avait pas de salade avec le briani !