L’attaquant égyptien Mohamed Salah devrait normalement être indisponible pendant “trois à quatre semaines” et il n’est pas sûr qu’il puisse disputer les matches du premier tour au Mondial en Russie, selon un des physiothérapeutes de Liverpool hier. Ruben Pons a estimé que Salah aurait normalement besoin de “trois à quatre semaines” pour se remettre de la blessure à l’épaule gauche subie samedi en finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid (victoire des Espagnols 3-1).

Trois semaines d’absence signifieraient que Salah serait indisponible jusqu’au 16 juin, quatre jusqu’au 23 juin. Et il faudra en outre que l’attaquant de Liverpool reprenne le rythme. Or les Pharaons démarrent leur Mondial dans le Groupe A le 15 juin contre l’Uruguay, avant d’affronter la Russie, pays hôte, le 19 juin, et l’Arabie Saoudite le 25 juin. “En théorie il aura besoin de trois à quatre semaines, mais nous allons essayer de réduire cette durée d’indisponibilité, c’est notre objectif” a dit Ruben Pons à Marca. Salah s’est rendu en Espagne pour se soigner, accompagné à la fois par des médecins de Liverpool et de la Fédération égyptienne.