Le député du MMM Reza Uteem soutient qu’il ne s’attendait pas à l’annonce de Soodesh Callichurn sur le salaire minimal. « J’étais venu pour discuter sur le texte de loi sur la rémunération supplémentaire. Nous n’avons pas eu de préavis et le salaire minimum n’était même pas à l’agenda. De plus, il n’était pas directement lié à ce texte de loi », a soutenu le député mauve.

Au sujet de la compensation salariale, Reza Uteem précise que le communiqué émis par le Cabinet le 24 novembre dernier indique que le montant de Rs 360 a été calculé au taux d’inflation de 3,6 % et représente la somme de Rs 2,2 milliards à l’économie. Il ajoute que le ministre Callichurn a annoncé, le même jour, que la pension universelle augmentera de Rs 360 également. Cependant, il dit vouloir savoir, comme tout le monde, si le salaire minimum allait tenir en compte la compensation salariale ou pas. Reza Uteem dit lancer un appel solennel au Premier ministre et au ministre Soodesh Callichurn pour rendre public le rapport du NMWCC car le salaire minimal concerne non seulement les employés mais aussi les employeurs et les petites et moyennes entreprises.

Lire l’intégralité dans Le Mauricien