Nouvelle guerre ouverte entre le ministre du Travail Shakeel Mohamed et l’ancien ministre des Finances et vice-Premier ministre Xavier-Luc Duval. À l’occasion d’une conférence de presse dans la matinée, le ministre Mohamed a en effet fait une virulente sortie contre le leader du PMSD, avançant la « méconnaissance » de ce dernier sur le dossier du salaire minimal national et lui reprochant de n’avoir rien entrepris lorsqu’il occupait le portefeuille des Finances.
« Certaines personnes ont décidé de faire de la politique avec le sujet du salaire minimal national. Laissez-moi vous dire que ce n’est pas un sujet qui mérite d’être politisé. C’est vraiment enfantin et “cheap” de la part de certains de se servir de cela comme d’une carte à jouer pour redorer leur blason », a lancé le ministre du Travail Shakeel Mohamed au beau milieu de sa conférence de presse avant de s’attaquer ouvertement à l’ancien ministre des Finances et vice-Premier ministre Xavier-Luc Duval.  « Quand il était aux commandes des Finances, XLD n’a rien entrepris en ce qui concerne le salaire minimal national. Li fine mem ale aussi loin pour dir ki minis Mohamed pa fine fer nanier concernant sa dossier-la. Ceci démontre sa méconnaissance du dossier. Li mem pas au courant en tant ki minis des Finances ki mo fine deza diskite sa sizet-la au nivo du BIT à Genève. Et ceci bien avant que la question ne soit soulevée entre le ministre Duval et les syndicalistes l’année dernière pendant les discussions sur la compensation salariale », a fait comprendre Shakeel Mohamed.
Le ministre du Travail a affirmé qu’avec « la bénédiction du Premier ministre » Navin Ramgoolam, il a personnellement fait venir des experts du BIT à Maurice pour mener une étude sur ce sujet. « Sans fer boucou tamtam kouma Xavier-Luc Duval ek couma bann lezot politiciens, mo prefer concentre lor travay », a-t-il expliqué. Ainsi, avec l’étude menée par des experts internationaux depuis ces derniers mois, le ministère du Travail se retrouve depuis quelques jours avec un rapport complet sur ce dossier. Celui-ci sera accessible sur le site internet du ministère de tutelle dès ce soir. Dans la foulée, Shakeel Mohamed a annoncé l’ouverture d’un débat national sur le salaire minimal national en vue d’établir la meilleure méthodologie qui pourra être applicable à Maurice. Dans ce contexte, des ateliers de travail sont prévus du 13 au 17 octobre en vue d’aborder ce sujet dans les moindres détails. Préférant ne donner aucune date exacte concernant l’implémentation du salaire minimal national à Maurice, Shakeel Mohamed s’est contenté de dire qu’il souhaite procéder par étapes et se concentrer d’abord sur la méthodologie qui sera la plus adaptée pour Maurice.